Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Nicolas Sarkozy : 4 ans de prison dont 2 avec sursis requis contre l'ancien président

Nicolas Sarkozy : 4 ans de prison dont 2 avec sursis requis contre l'ancien président
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
Nicolas Sarkozy - Arrivées au réquisitoire, procès des "écoutes téléphoniques" ( affaire Bismuth) au tribunal de Paris
31 photos
Lancer le diaporama
Nicolas Sarkozy - Arrivées au réquisitoire, procès des "écoutes téléphoniques" ( affaire Bismuth) au tribunal de Paris
Après avoir entendu lundi après-midi Nicolas Sarkozy sur les faits dans l'affaire dite des "écoutes", le parquet national financier a requis quatre ans de prison dont deux avec sursis contre l'ancien président de la République.

Depuis une semaine maintenant, le procès contre Nicolas Sarkozy a été lancé par le tribunal de Paris et alors qu'il doit s'achever jeudi soir, le parquet national financier a d'ores et déjà requis ce mardi 8 décembre 2020 quatre ans de prison, dont deux avec sursis, à l'encontre de l'ancien président de la République. Il est jugé pour corruption et trafic d'influence dans l'affaire dite des "écoutes". Sont également inquiétés par la justice l'ancien haut magistrat Gilbert Azibert et Thierry Herzog, l'avocat de Nicolas Sarkozy. L'accusation demande que ce dernier écope également de cinq ans d'interdiction professionnelle.

Cette annonce survient au lendemain de la prise de parole de l'ex chef de l'État. En effet, lundi 7 décembre, devant ses deux grands fils installés au premier rang pour le soutenir, Jean (34 ans) et Pierre (35 ans), il a été appelé à comparaître à la barre. Nicolas Sarkozy a réfuté tout "acte de corruption", dénonçant une "traque" judiciaire à son encontre.

Ce sont les avocats de la défense qui vont plaider aujourd'hui et demain.

Rappel des faits

L'affaire a éclaté en 2014 lorsque des juges enquêtant sur le financement libyen de sa campagne présidentielle de 2007 découvrent l'existence d'une présumée ligne officieuse entre Nicolas Sarkozy et son avocat Thierry Herzog, ouverte sous le nom de "Paul Bismuth". L'époux de Carla Bruni est alors soupçonné d'avoir conclu "un pacte de corruption", via son avocat et auprès du haut magistrat Gilbert Azibert, pour obtenir des informations sur un pourvoi à la Cour de cassation protégées par le secret professionnel. Ces informations auraient dû lui permettre de faire annuler la saisie de ses agendas présidentiels par la haute juridiction. Gilbert Azibert est ainsi accusé d'avoir tenté d'influer sur la procédure, en échange de la promesse d'un "coup de pouce" de Nicolas Sarkozy pour un poste à Monaco - qu'il n'a finalement jamais eu.

Nicolas Sarkozy reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement définitif de cette affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image