Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nicolas Sarkozy confiné avec la famille de Carla Bruni : une épreuve de sang-froid !

12 photos
Lancer le diaporama
Carla Bruni dans l'émission "6 à la maison", le 2 décembre 2020 sur France 2.
Le premier confinement, Nicolas Sarkozy l'a passé en famille, avec Carla Bruni, dans la villa des Bruni-Tedeschi dans le Var. Une pause forcée au large de la Méditerrannée, qui aurait pu être un havre de paix. C'était sans compter sur sa belle-famille italienne...

Toujours en tournée de promotion pour parler de son nouvel album éponyme, sorti en octobre dernier, Carla Bruni était l'invitée d'Anne-Elisabeth Lemoine et Patrick Cohen dans l'émission 6 à la maison, diffusée le 2 décembre 2020. L'occasion pour la chanteuse de revenir sur son confinement en famille, au printemps dernier, dans le sud de la France. Son mari Nicolas Sarkozy et leur fille Giulia (9 ans) étaient présents, mais pas seulement. Marisa Borini et Valeria Bruni-Tedeschi, la mère et la soeur de Carla Bruni, avaient elles aussi posé leurs valises dans la grande villa que possède le clan Bruni-Tedeschi au Cap-Nègre, dans le Var.

Vivre à nouveau sous le même toit que sa mère n'a pas été une mince affaire pour Carla Bruni, comme elle a pu le confier mercredi soir... "On n'est plus habitués à vivre avec ses parents n'est-ce-pas, comme ça, quotidiennement, tous les jours jours jours. Même si j'adore beaucoup ma mère, qui est absolument affectueuse, qui a 91 ans et qui, en plus, est extrêmement drôle, amusante et d'une personnalité à part... Elle est formidable et elle est comme ça tout le temps, l'interprète a-t-elle d'abord expliqué. Se retrouver avec sa mère... Vous savez, on a l'inconscient, moi j'ai fait 14 ans de psychanalyse", a-t-elle ajouté avec dérision, déclenchant ainsi une vague de rires parmi les invités du jour.

S'il y en a bien un qui a dû faire preuve de flegme, c'est l'ancien président de la République. Au milieu de ce clan de femmes italiennes, Nicolas Sarkozy avait pour seul bouclier... son journal. "Ma soeur, les enfants de tout le monde et tout le monde qui s'énerve ! Mon mari, le pauvre. Avec le journal L'Equipe... De temps en temps, on le voyait marcher avec le journal L'Equipe, ça voulait dire 'Ne parlez pas'. Parce qu'en plus on est italiennes nous, c'est-à-dire qu'on parle très très facilement, tout le temps, on résout beaucoup de choses à travers la parole et aussi l'amour, c'est à travers la parole, Carla Bruni a-t-elle affirmé. On est un pays qui parle nous, beaucoup plus que la France. Mais les Français, vous parlez pas mal aussi."

Après plusieurs semaines d'un confinement familial riche en émotion, Nicolas Sarkozy a passé une grande partie de son été à assurer la promotion de son livre Le Temps des tempêtes (éditions Plon), avant de regagner son domicile parisien avec femme et enfant.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image