Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nouvelle Star 2016 : Florie éliminée, Mélanie aérienne, et un JoeyStarr déchaîné

28 photos
Lancer le diaporama
Florie, dans Nouvelle Star 2016 sur D8, le mardi 5 avril 2016.
Aux castings, ils étaient 10 000 candidats à tenter leur chance. Ce soir, les dix meilleurs d'entre eux investissent l'Arche Saint-Germain...

Ce soir, c'est le grand soir pour les 10 candidats qualifiés pour les prime times en direct de Nouvelle Star 2016 : Mia, Patrick, Caruso, Florie, Mélanie, Caroline, Manu, Maxime, Nirintsoa et Pierre. Soutenus par Laurie Cholewa, qui succède à Benjamin Castaldi à l'animation du télé-crochet de D8, ils donnent le meilleur pour poursuivre l'aventure, avant de découvrir le verdict des quatre jurés, André Manoukian, Sinclair, Elodie Frégé et JoeyStarr. Qui a décroché des votes bleus ? Qui a vu rouge ? On vous dit tout !

Nouvelle Star 2016 - prime time n°1

Cette première grande soirée s'ouvre sur une collégiale au son de Can't Feel My Face, le tube de The Weeknd.

Rapidement, la compétition est lancée. Le premier à s'élancer en solo sur la scène, c'est Nirintsoa. Originaire de Madagascar, ce jeune candidat, titulaire d'une licence de sociologie et d'histoire de l'art, a grandi en France à partir de l'âge de 10 ans. Son style : soul et world music. Ce soir, il mise sur un titre qui montre l'étendue de ses capacités : Part Time Lover, de Stevie Wonder. Ça swinge à l'Arche Saint-Germain, le public est emballé. Malheureusement, quelques fausses notes viennent polluer son interprétation. Avec 4 bleus, il s'offre un démarrage rêvé ! "C'est un bleu d'encouragement. Un bleu clair. T'as failli te brûler les ailes", met en garde André Manoukian. "Pense à te faire plaisir !", conclut JoeyStarr.

Patrick lui succède. Mécanicien de profession, ce jeune Suisse, collectionneur de guitares à ses heures, propose une reprise audacieuse et jazzy et presque séduisante de Partir un jour, le hit des 2Be3 dans les années 90. De quoi rendre cette chanson ringarde au possible presque hype. D'autant que vocalement, c'était parfait ! Le jury est divisé cette fois avec 1 rouge (Sinclair) et 3 bleus. "C'était d'un ringard ! On aurait dit une croisière. On est à la limite de la vanne. J'étais mal à l'aise, y avait pas suffisamment de génie pour que ce soit bien. C'était chiant !", déplore Sinclair.

C'est au tour de Pierre, 16 ans, d'investir la scène. Ce fils d'agriculteur est un grand amateur de jazz, de blues et de soul. Artistiquement, sa maturité va vous surprendre. Ce soir, il prend place derrière un piano pour reprendre à sa façon un classique d'Eddy Mitchell, Pas de boogie woogie. Malgré l'exercice difficile, Pierre a le groove et transporte le public. Et une nouvelle fois, notre jury s'affronte : 2 bleus (André Manoukian et Elodie Frégé) et 2 rouges (JoeyStarr et Sinclair). "Y'avait pas de symbiose, ça grinçait ! Je m'attendais à ce que tu prennes un risque...", s'agace JoeyStarr.

Première fille à prendre place sur scène ce soir : Mélanie. Originaire de la région PACA, Mélanie est montée à Paris pour tenter sa chance dans la musique et la comédie. Après deux ans au Cours Florent, c'est finalement dans la musique qu'elle s'est lancée. Ce soir, elle interprète Runnin' (Lose It All), de Naughty Boy feat. Beyoncé. Il y a du lyrisme dans ce petit bout de femme et son sourire ravageur ne laissera personne indifférent, c'est une certitude. D'ailleurs, c'est 4 bleus pour cette première performance ! "Je retrouve ce qui m'a ébloui chez toi le jour du casting. Qu'est-ce que c'est beau ! Ça me fait beaucoup d'effet !", complimente Sinclair. "Depuis le début du prime, je vois des assiettes jolies et bien présentées mais tièdes. Toi, tu as réussi à unir puissance et charme !", s'enthousiasme Elodie Frégé.

Intéressons-nous, à présent, à Manu. A 31 ans, ce fan de Serge Gainsbourg - qui joue de nombreux instruments - est tout simplement le doyen du casting ! Ce soir, il fait honneur à son autre idole, Alain Souchon, avec le titre Sous les jupes des filles. Malheureusement, Manu semble se laisser gagner par le stress, peine à se lâcher et quelques fausses notes viennent ternir son interprétation. Il sauve les meubles avec 3 bleus et 1 rouge de JoeyStarr. "Les gars, on peut avoir de la musique moderne parce qu'on va faire flipper tout le monde. Tu sors pas de ta zone de confort ! Fous-toi dans la merde...", réclame le rappeur.

JoeyStarr en profite pour révéler le surnom qu'il donne à Laurie Cholewa : sa "colonne de chaleur"... Tout un symbole !

Maxime est le sixième à investir la scène. Venu de Perpignan, celui qui se définit comme un baroudeur chante dans les couloirs du métro parisien au milieu des passagers en transit. Ce soir, il entre dans la cour des grands et a choisi de présenter une reprise du Chanteur malheureux de Claude François. De quoi déprimer JoeyStarr qui voulait de la modernité ! Force est de reconnaître que la qualité est au rendez-vous, tant dans l'interprétation que dans la performance vocale. Maxime assure ! 3 bleus et 1 rouge... de JoeyStarr bien sûr ! "Tu chantes vraiment super bien, tu grooves, tu as du chien, de l'émotion, de l'authenticité...", félicite Elodie Frégé. "Je vais encore passer pour le méchant. T'as une voix et une présence, sauf que tu ne t'es rien approprié", reproche JoeyStarr.

Vient le tour de Mia. Ce soir est particulier à bien des égards pour la jolie Avignonnaise puisqu'en plus de faire ses premiers pas en direct à la télévision, elle fête ses 18 ans. Elle propose une version jazzy du hit What Do You Mean ? de Justin Bieber. De façon singulière et déjantée, elle se réapproprie la chanson du célèbre Canadien. Qu'en a pensé notre jury ? Il a visiblement apprécié la proposition : 4 bleus ! Outre les compliments fournis de JoeyStarr, André Manoukian vient saluer son talent : "Tu as une palette incroyable d'une grande richesse. Tu es folle et inspirée. C'est ça être un vrai chanteur !"

C'est au tour de Caroline de faire face à l'impitoyable jury. A 18 ans, cette brune discrète mais passionnée rêve d'une carrière dans la musique. Repêchée de justesse, elle va tout donner pour prouver qu'elle mérite sa place à l'Arche Saint-Germain. Son choix ce soir : Hundred Miles de Yall. Sa voix et son charme séduisent le public, même si son interprétation est plus proche de celle d'une petite fille que celle d'une artiste accomplie. Grosse surprise : 4 rouges ! Sanction difficile mais sans appel. "T'as un joli magasin mais y'a pénurie ! Il me manque un truc solide : de la folie, plein de trucs... Tu n'y es pas encore !", admet JoeyStarr.

Avant-dernier candidat : Caruso. Auteur-compositeur-interprète... Cet artiste de 28 ans originaire de Chambéry a toutes les cartes en main pour triompher dans l'aventure. Avec plus de douze ans de musique derrière lui, Caruso affiche déjà une solide expérience. Ce soir, il revisite un titre du rappeur Nekfeu, On verra. Avec fantaisie et presque un petit grain, Caruso propose une interprétation toute en douceur, à la guitare, mettant en valeur les textes de ce morceau. Bilan ultra positif : 4 bleus ! "T'es une architecte de la chanson... Ça m'a vraiment plu. Tu arrives à faire fleurir des fleurs que l'on ne connaît pas. Tu poses le décor et c'est le tien !", félicite Elodie Frégé.

Pour clôturer cette belle soirée, voici Florie. Venue de Grenoble, elle travaille dans la restauration. Après de mauvaises expériences en casting, elle a fini pas laisser tomber la chanson... jusqu'à son passage devant le jury de Nouvelle Star. Elle mise ce soir sur un medley de deux chansons : Lady du groupe Modjo et Love Is Gone de David Guetta. Elle revisite ces deux extraits à la sauce soul. Très à l'aise, elle se laisse même aller à quelques pas de danse. Malheureusement, Florie semble en surface, comme passant à côté de sa prestation. Face à elle, un jury mitigé : 2 rouges (Elodie Frégé et Sinclair) et 2 bleus (JoeyStarr et André Manoukian). "T'étais crispée ! Et puis mets le morceau à ton calibre... T'as dû aller dans les aigus et ça n'a pas fonctionné ! Je t'ai mis un bleu parce que ta tenue est rouge", ironise JoeyStarr.

Quelques minutes plus tard, le verdict du public, contrôlé par un huissier de justice, est révélé par Laurie Cholewa... Malgré sa prestation audacieuse, c'est Florie qui est éliminée ce soir !

Côté audiences, le premier prime en direct de Nouvelle Star 2016 animé par Laurie Cholewa et produit par FremantleMedia France a réuni 670 000 téléspectateurs, soit 5,3% de part de marché. C'est le pire score historique du programme.

Joachim Ohnona

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image