Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Patrick Montel : Entendu sur son rôle dans l'affaire des paris de Montpellier ?

Patrick Montel : Entendu sur son rôle dans l'affaire des paris de Montpellier ?

Affaire des paris suspects de Montpellier, suite...

Alors que l'instruction suit son cours et que les joueurs impliqués, Mladen Bojinovic, Samuel Honrubia, Nikola Karabatic, Luka Karabatic, Issam Tej, Primoz Prost et Dragan Gajic, ont été suspendus six matches ferme par la Ligue avant de faire appel, l'avocat du premier cité a annoncé qu'il allait demander l'audition du journaliste de France Télévisions Patrick Montel.

Selon Me Luc Abratkiewicz, il serait en effet à l'origine de l'affaire, ayant dénoncé les faits auprès de la FDJ. Laquelle n'aurait jamais porté plainte, suppute le magistrat, si elle n'avait été mise au courant. "Et il n'y aurait jamais eu d'affaire", explique-t-il à l'AFP. Il avance les informations publiées au début de l'affaire par Patrick Montel sur son blog, dans un style très proche selon l'avocat "de l'esprit des enquêteurs". Dans un billet en date du 26 septembre 2012, le journaliste décrivait avec moult détails l'affaire des paris suspects, où plusieurs joueurs de Montpellier avaient parié contre leur club lors d'un match face à Cesson le 12 mai 2012, une pratique interdite en l'état, sous couvert d'un hypothétique match truqué que doit désormais analyser un expert mandaté par le tribunal.

Me Luc Abratkiewicz déplore ainsi le manque de transparence de la cour d'appel de Montpellier qui a refusé ce mardi 19 mars de révéler le nom et la qualité de la personne qui a informé la Française des Jeux de l'existence de paris illicites. Une dénonciation qui constitue la pièce numéro un de la procédure, rappelle l'AFP.

En résumé, l'avocat avance l'hypothèse que si Patrick Montel, qu'il soupçonne d'être la source de la FDJ, n'avait pas dénoncé les paris illicites, son client aurait pu empocher ses gains obtenus de manière illégale, et il n'y aurait aujourd'hui pas d'affaire. Pas vu, pas pris, en somme.

Mais maintenant que l'affaire est avérée, quel est l'intérêt judiciare de cette démarche ? L'avocat soupçonnerait-il un coup monté contre Montpellier et ses joueurs stars, donc Patrick Montel serait un rouage ?

Affaire à suivre...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image