Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Pete Doherty évite la prison, la justice allemande l'a à la bonne...

Au jeu du stop ou encore judiciaire, Peter Doherty a la sale manie d'hériter de la deuxième option, multipliant les passages par la case tribunal. Une fois n'est pas coutume, la dernière occasion en date a tourné à son avantage : soupçonné d'être impliqué dans le cambriolage et la mise à sac d'un magasin de musique allemand de Regensburg, en Bavière, il vient d'être acquitté... au motif qu'il était trop ivre pour avoir conscience de ses actes !

C'est décidément une période faste pour le rockeur anglais, qui, débarrassé du bracelet électronique et des contraintes qui lui furent imposées à sa libération anticipée au début de l'été (il purgeait alors une peine de six mois ferme pour possession de cocaïne, en lien avec l'affaire de la mort de l'héritière Robin Whitehead), a repris sa vie d'artiste. Après sa parenthèse en tant que comédien donnant la réplique à Charlotte Gainsbourg pour le film Confession d'un enfant du siècle, Peter Doherty, le musicien, a repris le chemin des concerts - il se produisait il y a quelques jours au Bikini, du côté de Toulouse.

Et le voilà allégé d'un fardeau supplémentaire, puisque la cour pénale de Regensburg a décidé de le relaxer dans une affaire remontant à début mars 2011. Le tournage de Confession d'un enfant du siècle ayant mené la réalisatrice Sylvie Verheyde et ses équipes en Allemagne, Peter Doherty en profita pour s'illustrer comme il sait si bien le faire : sans sobriété. Une nuit, un magasin d'instruments de musique de Regensburg a été cambriolé par trois individus, emportant une guitare d'une valeur de 250 euros ainsi que plusieurs disques et explosant la vitrine (montant des dégâts : 2 500 euros). Parmi les intrus, Peter Doherty, identifié par un témoin. Le rockeur confirmera plus tard sa présence sur les lieux. Pour ce méfait, il encourait 3 à 10 mois de prison, mais la justice bavaroise a choisi de passer l'éponge et d'épargner l'artiste (ainsi qu'un ami), considérant que l'alcool lui avait ôté la conscience de ses actes et que le récit des témoins ne permettait pas d'établir avec certitude le déroulé des faits. Un mélange d'indulgence et de présomption d'innocence... Belle clémence, d'autant qu'il ne s'agissait pas des premiers démêlés de Pete Doherty avec la justice allemande : le chanteur était également poursuivi et menacé d'incarcération au printemps pour non-paiement d'une amende de 30 000 euros infligée suite à la dégradation volontaire d'une voiture en décembre 2009 !

Bref, les compteurs sont remis à zéro. Pour combien de temps ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel