Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Pete Wentz et les Fall Out Boy : Un ultime clip et puis s'en vont...

Si, pour leur dernier album original, c'était la Folie à deux, à quatre, ça ne tourne plus : Fall Out Boy, le fameux quatuor pop punk de l'Illinois mené par le charismatique Patrick Stump et le médiatique bassiste Pete Wentz, n'existe plus.

La première alerte avait été sonnée au mois de février, lorsque le groupe avait annoncé sa mise en pause, pour une durée indéterminée. Et, dans "indéterminé", il y a... terminé.

Dès lors, chacun s'était employé à lancer de nouveaux projets : Joe Trohman et Andy Hurley ont trouvé des complices pour fonder le groupe de heavy metal The Damned Things, Patrick Stump s'est attelé en solitaire à la réalisation de son album solo (l'occasion pour lui de jouer à nouveau de la batterie, un de ses grands plaisirs), et Pete Wentz... continue à se déguiser à l'envi (en yeti ou autres) et à prendre soin de sa famille - sa femme, Ashlee Simpson, et leur fils, Bronx.

Le rockeur méché, qui apparaît sur la bande originale du Alice au pays des merveilles de Tim Burton, a par ailleurs quelques activités à gérer - sa marque de vêtements, sa boîte de production, ses deux bars à Chicago et Barcelone, et son action d'ambassadeur de l'UNICEF pour le projet Tap (Robinet) sur la fourniture en eau potable.

Alors que Fall Out Boy publiait l'an dernier Believers Never Die, un greatest hits contenant l'inédit Alpha Dog dont vous pouvez découvrir le clip ci-dessus (réalisé à partir d'extraits d'anciens clips et de concerts), Pete Wentz a botté en touche quant à une éventuelle reformation dans le futur : "Avant d'en arriver au point de nous séparer ou de ne plus être amis, nous avons décidé d'arrêter là. Si jamais nous nous reformons un jour, que ce soit pour de bonnes raisons : parce que c'est toujours fun, et parce que nous avons envie de nous produire". Pour les fans purs et durs, puisque Believers never die... l'espoir fait vivre.


Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel