Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Pierre Casiraghi et Beatrice Borromeo: Les futurs mariés flashent chez Moncler !

15 photos
Lancer le diaporama
Pierre Casiraghi et Beatrice Borromeo à la présentation Moncler Gamme Rouge automne-hiver 2015-2016 le 12 mars 2015 à Paris

Des eaux turquoise des Caraïbes à l'ambiance des sports d'hiver, Pierre Casiraghi et Beatrice Borromeo sont des amoureux à la hauteur. A peine rentrés de l'île d'Antigua, le fils de la princesse Caroline de Hanovre et la belle journaliste italienne ont troqué tenue de marin et robe légère contre... des doudounes Moncler : le couple, dont l'élégance naturelle opère quel que soit le style, était à Paris ce jeudi 12 mars 2015 pour observer la présentation de la collection automne-hiver 2015-2016 de Moncler Gamme Rouge.

Charlotte Casiraghi, la soeur de Pierre et cavalière émérite de la famille, qui collabore d'ailleurs dans ce domaine avec Gucci dont elle est l'égérie, aurait tout aussi bien eu sa place au premier rang du défilé Moncler : pour la collection automne-hiver 2015-2016 de sa ligne féminine Gamme Rouge, la fameuse marque iséroise devenue italienne empruntait beaucoup, sous l'impulsion de Giambattista Valli, à l'univers équestre. Plus précisément, celui des fameux gardes britanniques, qui ont envahi le podium en clôture de la présentation : veste d'officier, bombe de cavalier, bottes imprimé tartan ou encore sac à bandoulière en forme d'étrier côtoyaient ainsi les habits en tweed ou en prince de Galles au cours du défilé.

Beatrice Borromeo, elle, avait choisi de faire honneur à la griffe établie dans la même ville qu'elle, Milan (où Moncler a coutume de présenter sa gamme masculine, Gamme Bleu), en arborant une doudoune d'un rouge éclatant, au côté de son bien-aimé portant la même chose, mais en vert. Lunettes de soleil et bonnet parfaisaient le look montagne de la ravissante aristocrate, descendante des princes Borromeo. Mais ce n'était pas encore assez pour détourner notre attention de la magnifique bague et l'imposant diamant qui brillent à son annulaire gauche ! On les dit fiancés, et, même s'ils n'ont pas confirmé (ce gros diamant poire le fait pour eux), leur mariage semble n'être plus qu'une question de semaines... L'été 2015 devrait voir sept ans d'un amour serein, que la belle blonde a joliment évoqué en interview avec Libero, se muer en union pour la vie.

A Paris, les amoureux ont laissé voir, outre leur belle complicité, leur magnifique bronzage, résultat de quelques jours passés sous les tropiques. Pierre Casiraghi est en effet allé disputer fin février une régate, la RORC Caribbean 600 (un circuit de 605 milles dans la mer des Caraïbes dont il a pris le départ le 23 février à Antigua), à bord du VOR 70 Maserati, au sein de l'équipage de douze personnes du skipper Giovanni Soldini avec lequel il avait signé en janvier en 2014 un record lors de la transatlantique Cape2Rio. Malgré un début de course très prometteur, Maserati a dû abandonner avant l'arrivée en raison d'une avarie (pompe hydraulique cassée). Mais Beatrice Borromeo, première fan de Pierre dans toutes ses aventures, était là pour consoler son champion, ainsi que son beau-frère John Elkann, héritier de la famille Agnelli et patron de Fiat, qui est l'époux de sa demi-soeur Lavinia.

La brillante Italienne, femme de convictions, avait pourtant une actualité brûlante dans la Botte, avec le début de la diffusion de son documentaire exceptionnel consacré au rôle des femmes dans la mafia calabraise. Diffusé du 6 au 21 mars sur Sky Tg24, ce sujet intitulé Lady 'Ndrangheta, inspiré par ses investigations pour son mémoire à l'Université de Columbia sur le trafic de drogue suivant l'axe Amérique du Sud-New York-Italie, lui a fait prendre tous les risques en immersion au contact de ces femmes, filles et mères de gangsters sans pitié. Comme lorsqu'il a fallu aller rencontrer, avec un micro caché sur elle, cette matriarche octogénaire, Maria Serraino, condamnée à la perpétuité et assignée à résidence...

Documentaire sur la mafia, victoire au tribunal contre Victor-Emmanuel : Beatrice Borromeo fait les gros titres...

Journaliste engagée, qui écrit en particulier pour le journal Il Fatto Quotidiano, Beatrice Borromeo était également dernièrement dans l'actualité en raison du procès qui les opposait, son employeur et elle, à Victor-Emmanuel de Savoie, dernier fils du roi Humbert II d'Italie et père du prince Emmanuel-Philibert de Savoie. En 2011, elle publiait une vidéo qui faisait grand bruit, en écho à une affaire remontant à 1978 : cette année-là, Victor Emmanuel avait été mis en cause et incarcéré dans le cadre de l'enquête sur la mort de Dirk Hamer, dans la nuit du 17 au 18 août, en Corse. La thèse de l'accusation était que le descendant du dernier roi d'Italie, dont le yacht était amarré le long de la Côte d'Emeraude, avait fait feu plusieurs fois avec un fusil en pleine nuit après avoir cru qu'on lui volait son bateau pneumatique ; l'un des coups de feu aurait atteint mortellement Dirk Hamer, qui dormait dans un yacht proche. En 1991, au terme de longues investigations, la cour d'assises de Paris n'avait retenu que la détention et le port d'armes, le condamnant à six mois de prison avec sursis. En 2006, l'affaire connaissait un rebondissement, lorsque Victor-Emmanuel était arrêté et placé en détention à la prison de Potenza dans un autre dossier, concernant un casino (totalement blanchi, il obtiendra la relaxe en 2011). Une vidéo réalisée alors à son insu, dont le sérieux quotidien Corriere della Sera avait publié une transcription, le montrait supposément en train de confier à des co-détenus qu'il avait dupé la justice dans le cas du jeune Allemand. Ses avocats s'étaient insurgés, arguant que le document en question avait été manipulé.

En 2011, Il Fatto Quotidiano et Beatrice Borromeo exhumaient la vidéo et la publiaient en intégralité. La soeur du défunt, Birgit Hamer, en tira un livre à charge, Crime sans châtiment : La véritable histoire de Victor Emmanuel, préfacé par la jeune journaliste. Le descendant d'Humbert II a attaqué pour diffamation, dénonçant un montage. Quatre ans après, la justice a tranché et l'a débouté, statuant en faveur du directeur du journal, Marco Travaglio, et des auteurs de l'article, Beatrice Borromeo et Antonio Padellaro. La jeune femme a appris la bonne nouvelle alors qu'elle se trouvait à Abou Dhabi aux côtés de Pierre Casiraghi et de son oncle le prince Albert II pour l'inauguration de l'avion solaire Solar Impulse. Elle a eu tôt fait de tweeter sa satisfaction : "Gagner un procès est toujours agréable, mais contre Victor-Emmanuel de Savoie, le plaisir est double." Ce qui n'a guère plu au fils de l'intéressé, également très actif sur Twitter, Emmanuel-Philibert.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image