Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Piranha 3DD : La suite trash et sexy se dévoile avec... David Hasselhoff !

8 photos
Lancer le diaporama

Troisième film américain du français Alexandre Aja (La colline a des yeux, Mirrors), Piranha 3D a rencontré un vif succès. Décomplexé, délirant et très gore, le film a naturellement appelé une suite. John Gulager prend les rênes et semble aller encore plus loin.

Intitulé avec humour Piranha 3DD, le film raconte à nouveau comment une bande de jeunes qui veulent picoler rencontre une bande de piranhas qui veulent manger. Le premier teaser, révélé en exclusivité lors des Scream Awards sur Spike TV, annonce un joli massacre et quelques surprises.

A commencer par le retour de Ving Rhames, pourtant bien abîmé dans le premier film. Visiblement, il a perdu ses jambes mais pas sa détermination. Son numéro à la Planète Terreur - l'acteur imposant dans le rôle de la jolie Rose McGowan - est déjà jouissif.

Mais l'autre clin d'oeil kitsch plus fou encore est sans aucun doute la présence de David Hasselhoff. Dans son propre rôle, habillé du gilet rouge d'Alerte à Malibu, l'acteur a apparemment un sacré sens de l'auto-dérision.

Christopher Lloyd (Retour vers le futur) rempile dans le rôle du scientifique fou, mais les autres survivants ne seront pas de la partie. Aucune sortie officielle n'est annoncée depuis que le studio a repoussé la date prévue. Un mauvais signe pour ce genre de production, qui pourrait se retrouvée rangée au rayon des direct-to-DVD, ces films condamnés à ne jamais rencontrer le public dans les salles de cinéma. Mais c'est loin d'être un obstacle pour l'amateur de cinéma bis.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel