Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Quand Emmanuelle Béart s'explique sur son film sulfureux : "La sexualité fait partie de la création'' !

Après avoir brûlé les planches dans la pièce de théâtre Les Justes, Emmanuelle Béart revient au cinéma dès le 26 mai dans Ça commence par la fin, un film réalisé par son mari Michaël Cohen, qu'il a adapté de son propre roman et dans lequel il donne la réplique à sa femme. Histoire d'amour passionnel qui a effrayé le festival de Cannes, ce long métrage nous dévoile une actrice dévorée par l'amour. Dans Madame Figaro, elle s'expose devant les objectifs d'une façon sensuelle et se dévoile aussi par les mots. Découvrez des extraits de son interview.

Avec sincérité et pudeur, elle raconte le tournage de Ça commence par la fin. A-t-elle ressenti une confusion entre vie privée et fiction ? "Je ne me suis pas posé la question. [...] Car nous nous sommes toujours appliqués à rester discrets." Elle se souvient avoir été aussi très discrète avec son ancien compagnon Daniel Auteuil, avec qui elle a eu une fille, Nelly, et ils ne se s'étaient montrés ensemble que pour les César, quand ils en ont obtenu un chacun, pour Jean de Florette et Manon des Sources en 1987.

La frontière entre réalité et cinéma est tracée depuis le départ pour Emmanuelle par rapport à son film : "Michaël a écrit un roman, puis un scénario. [...] Mais ils ne racontent absolument pas notre histoire." Pour simplifier la création, le couple avait d'ailleurs décidé de vivre séparément et de ne pas tout mélanger : "Nous ne partagions pas le même toit pendant le tournage. [...] Sur le plateau, je n'avais aucune envie de me mêler de la mise en scène. [...] J'ai donc ressenti une étrange solitude. Pas moyen d'aller prendre un café avec l'acteur principal pour parler du film ou du metteur en scène."

L'actrice est également interrogée sur son dernier enfant, un petit garçon originaire d'Ethiopie qu'elle et son époux ont adopté. Comme elle l'avait dit dans le magazine Elle, sa démarche d'avoir un nouvel enfant est simple : "J'avais envie d'avoir un enfant avec un homme." Elle précise, avec quelques réticences, pourquoi elle a adopté : "L'horloge biologique tourne et je jugeais déraisonnable de m'embarquer dans une grossesse qui pouvait devenir médicalisée ou à risques."

Etre mère tout en étant une actrice aussi reconnue, le défi n'est pas simple : "Je n'ai pas renoncé à ma profession. La culpabilité m'étreint donc parfois. En même temps, je n'ai pas l'impression d'être passée à côté de mes enfants qui sont ce que j'ai de plus beau."

A 46 ans, Emmanuelle Béart est une femme qui se sent sereine et l'image sexuelle qu'elle renvoie ne l'effraie pas : "La sexualité fait partie de la création. Et, comme je suis un être sexué, elle interviendra jusqu'à la fin de mon existence. Mais ce qui n'est jamais impudique dans le jeu peut le devenir lors de sa réception. Je ne m'attarde plus sur le regard des autres."

Retrouvez l'intégralité de l'article et les photos dans Madame Figaro en kiosque dès le samedi 15 mai ou en cliquant ici.

Propos et photos reproduits avec l'aimable autorisation de Madame Figaro. Reproduction interdite.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image