Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Quand Jean-Louis Aubert parle avec sensiblité de son père, décédé d'un cancer...

Quand Jean-Louis Aubert parle avec sensiblité de son père, décédé d'un cancer...
Jean-Louis Aubert
3 photos
Lancer le diaporama

Roc Éclair, prochain album de Jean-Louis Aubert, 55 ans, paraîtra le 29 novembre. A cette occasion, le chanteur a accordé une interview confession au Parisien du 22 novembre, dans laquelle il a parlé sans pudeur et avec courage de la mort de son père (décédé d'un cancer). Un événement douloureux qui a inspiré sa bouleversante création.

"Il y a une vitalité dans ce disque, celle que je voyais dans les hôpitaux, ces petits instants arrachés à l'angoisse du futur. C'était une façon de faire un deuil. Les chansons arrivaient toutes seules. J'en enregistrais trois par jour. J'étais traversé, transpercé", a-t-il confié.

Concernant l'état de santé et sa relation à son papa, Jean-Louis Aubert a expliqué : "Il avait un cancer du sang, il a fait plusieurs rechutes. Les six derniers mois, je suis resté à ses côtés. Avec beaucoup de plaisir. Il me récitait des poèmes, je chantais du Aznavour avec certains malades. Ces six mois-là m'ont permis d'être un bon fils."

Avec sensibilité, le guitariste a raconté une belle anecdote : "Il y a trois ans, alors qu'il était hospitalisé à Cannes, il est sorti pour me voir en concert acoustique. Lorsque j'ai chanté sa chanson préférée, 'Veille sur moi', j'ai lancé : 'C'est pour toi papa.' Les spectateurs ont porté mon père au-dessus de la foule jusqu'à la scène... à 91 ans quand même !"

L'artiste, qui a révélé avoir récemment perdu "douze proches en six mois" et s'en être vu transformé, a conclu par une jolie image sur celui qui lui a donné la vie : "La dernière chose qu'il a faite avant de fermer les yeux, c'est un tour de magie avec ses pouces, qu'il réalisait quand j'étais petit."

Notez que la star est parallèlement revenue sur les rumeurs de reformation du groupe Téléphone. "Il y a des jalons qui se sont posés, des professionnels qui se positionnent mais, franchement, je ne sais pas ce que l'on va faire. Je ne me lève pas tous les matins en y pensant. Je constate juste que plein de gens ont envie de cette reformation et je me dis que ce serait bizarre que je sois le seul à dire non. En tout cas, j'ai envie de me retrouver dans un club avec mes camarades."

Le 7e album de Jean-Louis Aubert, composé de 12 titres, et dont le premier single est baptisé Demain sera parfait, sera dans les bacs lundi prochain.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image