Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Quand Michel Sardou, homme des années 2010, tacle... le président Nicolas Sarkozy !

Michel Sardou, 63 ans, qui sortira un nouvel album à la fin de l'été, a dévoilé ce matin sur RTL son single Être une femme 2010 (écoutez-le ici).

Avec ce titre, le chanteur livre à ses fans un remix techno de son célèbre Etre une femme, mis en musique par le DJ Laurent Wolf, et dans lequel il fait le bilan de ce que ces fameuses femmes des années 1980 sont devenues à présent.

Interrogé par Le Parisien, l'artiste - qui a été dit mort par une folle rumeur fin mars - a expliqué : "C'est une chanson pour danser. Je voulais faire un bilan charmant de ces "femmes des années 1980" qui sont devenues actives, mais n'ont peut-être pas autant gagné que cela."

Extrait des paroles bien pensées : "Depuis les années 1980, les femmes sont des hommes à temps plein, finies les revendications, ce qu'elles ont voulu maintenant elles l'ont. Ce sont toutes des femmes accomplies, sans vraiment besoin d'un mari, femmes capitaines de société, Elles ont d'autres chats à fouetter. De conseils d'administration, de longs dîners en réunion, passer en coup de vent chez leur coiffeur, se maquiller dans l'ascenseur, Elles rentrent épuisées tous les soirs, La télé elles veulent plus la voir, A peine la couv' d'un magazine et un cachet qui les assassine".

Questionné sur le fait que son nouvel opus ne soit pas orienté "politique", mais plutôt "sentiments", il a répondu : "Mais je n'ai fait que quelques chansons de société. A chaque fois, on appuie sur le même bouton : le chanteur de droite. On a même dit qu''Allons danser', sur mon précédent disque, défendait le programme électoral de Sarkozy."

A propos du président de la République, qu'il soutenait, il a déclaré avec sincérité : "J'y ai cru, mais je n'y crois plus. Quand on vous promet quatorze réformes et que l'on n'en fait pas une... Je suis déçu. Mais je ne veux pas parler de politique. Ne m'emmerdez pas avec ça ! Je ne suis pas un proche de Sarkozy."

Celui qui fume un peu trop de cigarettes et aime beaucoup Christophe Maé et Grégoire, sera plus longuement sur RTL.fr lundi, dans une interview réalisée par Eric Jean-Jean.

Notez que dimanche, il sera sur France 2, et interprétera ses chansons, devant l'invitée d'honneur Rama Yade. Vous pouvez d'ailleurs avoir un avant-goût du programme, en images ci-dessus !

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel