Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Régis Laspalès, ses confidences : ''J'ai pris un peu de retard avec les filles''

Régis Laspalès, ses confidences : ''J'ai pris un peu de retard avec les filles''

Nous le retrouverons ce samedi 10 août sur France 3 au côté de Christian Clavier dans le téléfilm Les affaires sont les affaires, Régis Laspalès est devenu en l'espace de trente ans l'un des piliers de l'humour français avec son comparse Philippe Chevallier. À l'occasion de cette diffusion, l'humoriste dont le duo Chevallier et Laspalès a été révélé au grand public en 1982 dans le Petit Théâtre de Bouvard, s'est confié à nos confrères du magazine Télé Star.

Ainsi, celui dont la célèbre réplique "C'est vous qui voyez" extraite du sketch du Train pour Pau est rentrée dans les annales, est revenu sur le duo qui a fait son succès. "ça ne me barbe pas d'être associé à lui [Philippe Chevallier, NDLR], puisqu'on s'est fait connaître ensemble. Nous sommes toujours amis et complices depuis le Cours Simon, en 1981. Et je suis d'ailleurs ravi de le retrouver dans ce téléfilm", indique-t-il.

Ce que l'on sait moins, c'est que malgré l'image de beaufs qui colle au duo, Régis Laspalès est également diplômé des Beaux-Arts et reste un grand passionné d'architecture et de design. L'humoriste commente ce paradoxe : "On a joué les beaufs dans nos sketchs, et certains critiques ont fait l'amalgame, mais maintenant, ça commence à s'estomper. (...) J'étais élève de Michel Charpentier, et César était le président du jury !" Rien que ça.

En revanche, s'il reste un sujet sur lequel Laspalès (56 ans) n'est pas très loquace, c'est bien sa vie privée. Ainsi quand la question du célibat lui est posée, le quinquagénaire plaisante : "C'est vrai que j'ai pris un peu de retard avec les filles, j'en suis conscient. Mais je suis très occupé..."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image