Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Richard Berry accusé d'inceste : il a porté plainte pour harcèlement, Marilou Berry réagit

Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
18 photos
Dans la plus grande discrétion, Richard Berry a porté plainte pour harcèlement moral il y a quelques mois. Le comédien de 71 ans a dénoncé des collages soutenant sa fille aînée Coline, qui l'accuse d'inceste.

Nouveau rebondissement remarqué dans l'affaire Richard Berry. Sur Instagram ce 31 août 2021, sa nièce Marilou Berry a relayé plusieurs Stories au travers lesquelles elle rappelle, indirectement, son soutien à sa cousine Coline Berry-Rojtman. Un soutien qu'elle exprime depuis que cette dernière a porté plainte contre son père et son ex-belle-mère Jeane Manson, pour viols, agressions sexuelles et corruption de mineur, en février dernier auprès du parquet de Paris. Richard Berry et son ex-épouse démentent fermement ces accusations, pour des faits qui remonteraient au milieu des années 1980, lorsque Coline Berry-Rojtman avait entre 8 et 10 ans.

Après avoir lui-même dévoilé cette affaire sur les réseaux sociaux, Richard Berry a porté plainte pour "harcèlement moral" après que des collages soutenant sa fille ont été affichés sur un mur du 20e arrondissement de Paris par des activistes de l'organisation L'Amazone Paname. Sur Instagram ce mardi 31 août, soit plusieurs mois plus tard, une de ces activistes a expliqué avoir été auditionnée par la Direction Régionale de Police Judiciaire de Paris. Un témoignage relayé ensuite par Marilou Berry sur son propre compte (voir diaporama).

"J'en sors révoltée, avec la sensation de vivre dans un pays qui défend les agresseurs et jamais les victimes", l'activiste et ex-FEMEN Marguerite Stern a-t-elle expliqué, en précisant qu'elles étaient plusieurs à avoir été convoquées par la DRPJ. "Ce n'est pas la première fois que je suis convoquée pour répondre de faits que je n'ai pas commis, pour lesquels JE SAIS qu'il n'y a pas de preuves. Simplement fallait contenter monsieur et dire qu'on avait mené une enquête."

Coline Berry a eu l'immense courage de porter plainte

En Story toujours, elle est alors revenue sur cette fameuse "session collages". Peu après, les activistes avaient été "interpellées par une brigade de policiers à vélo" pour un contrôle d'identité. "Ils ne savaient même pas pourquoi ils nous contrôlaient, ils disaient 'répondre à des ordres'." Marguerite Stern se défend alors : "Dans ce quartier ce jour là, on a croisé par mal de collages 'Coline héroïne'. Personnellement, j'ai déjà collé quelques 'Coline héroïne' aussi, mais jamais le nom de Richard Berry. Néanmoins, je soutiens infiniment celles qui l'ont fait (...). Je rappelle que Coline Berry a eu l'immense courage de porter plainte pour viol contre son père Richard Berry. Je la crois."

En février dernier, auprès de Libération, Marilou Berry avait ouvertement évoqué le soutien sans faille qu'elle apporte à sa cousine Coline : "A quoi ça servirait que je gueule place de la République avec #NousToutes si je ne suis pas capable de faire le ménage dans ma propre famille ?", expliquait-elle, en référence à la marche organisée contre les violences faites aux femmes. "Je ne me réjouis pas du malheur de mon oncle", avait-elle ajouté.

Richard Berry et Jeane Manson restent présumés innocents des faits qui leur sont reprochés jusqu'au jugement définitif de cette affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image