Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Roselyne Bachelot attaquée en 2010 pour avoir acheté trop de masques a "la rage"

Exclusif - Enregistrement de l'émission "Le Divan" avec Roselyne Bachelot-Narquin en invitée et présentée par Marc-Olivier Fogiel. © Cyril Moreau / Bestimage
14 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Enregistrement de l'émission "Le Divan" avec Roselyne Bachelot-Narquin en invitée et présentée par Marc-Olivier Fogiel. © Cyril Moreau / Bestimage
La crise que traverse actuellement la France face au Coronavirus semble prouver que Roselyne Bachelot avait eu raison à l'époque du virus H1N1 d'appliquer le principe de précaution...

"Ce que je ressens aujourd'hui ? De la rage". Roselyne Bachelot n'y va pas par quatre chemins quand nos confrères de l'Obs lui demandent ce qu'elle ressent face à la pénurie de masques en France, en cette période sombre de crise face au coronavirus. Et pour cause ! Ministre de la Santé en 2010 lors de l'épidémie de grippe A H1N1, la femme politique avait été jugée trop dépensière par certains.

Dans l'émission Pièces à conviction (diffusée sur France 3 en mars 2010) la journaliste Elise Lucet lui reprochait à demi mot d'avoir ordonné l'achat de "2 milliards de masques, 94 millions de doses de vaccins et 33 millions de traitements antiviraux" pour un coût conséquent de 2 milliards d'euros. Car finalement, l'épidémie de Grippe A de 2010 avait été en France moins meurtrière que ne l'est le Covid-19 aujourd'hui.

Et à l'heure où la France est en pleine pénurie de masques, les extraits de l'émission ressortent sur les réseaux sociaux et de nombreux internautes remettent désormais en cause le ton accusateur d'Elise Lucet et soulignent que Roselyne Bachelot avait finalement bien fait d'appliquer le principe de précaution.

À l'époque, cela m'a beaucoup atteinte

L'Obs a donc contacté l'ancienne ministre qui ne mâche pas ses mots : "J'ai été beaucoup attaquée pour ma gestion de la grippe A, on m'a accusée d'avoir gaspillé l'argent public, d'avoir mis en place des moyens disproportionnés (...) A l'époque, cela m'a beaucoup atteinte et, pendant longtemps, j'avais un tel sentiment d'injustice que j'en faisais un véritable blocage (...) Mais forcément, quand je vois que des soignants sont obligés d'aller au front sans protection, j'ai la rage."

Pas rancunière, Roselyne Bachelot se dit solidaire d'Olivier Véran, l'actuel ministre de la Santé qui "fait le job comme il peut avec les moyens qu'il a". La femme politique se félicite tout de même que des masques achetés en 2010, même si périmés, puissent servir aujourd'hui : "Heureusement qu'il en reste de ces masques périmés ! Certes, ils protègent moins bien. Mais c'est déjà bien. Si des gens ont des cartons de masques périmés, il ne faut surtout pas les jeter. Quand je pense à quel point ces fameux stocks de masques ont été un objet de moquerie..."

Sur Twitter, elle a également pris la peine de remercier les internautes pour les nombreux messages qu'elle reçoit depuis le début de la crise : "Je reçois beaucoup de messages de sympathie, de reconnaissance ... et même des excuses ! Soyez-en remerciés et pardon de ne pouvoir répondre à tous. Fille de résistants, je n'ai eu qu'un seul but dans mes fonctions publiques : servir les français. L'heure n'est pas à la rancoeur."

L'intégralité de l'interview accordée par Roselyne Bachelot est disponible en ligne sur le site de l'Obs.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Laeticia Hallyday a réalisé la recette risotto de coquillettes et jambon de Cyril Lignac depuis sa maison de Los Angeles, où elle est confinée. Le 31 mars 2020.
EnjoyPhoenix annonce qu'elle fait une pause sur YouTube, le 13 août 2020
Delphine Wespiser parle de sa mère Martha dans "Incroyables Transformations", 1er avril 2020, M6
Amel Bent est un peu agacée par un cadeau de ses filles, le 26 mai 2020 sur Instagram.
Ada Hegerberg, coéquipière d'Eugénie Le Sommer à Lyon, était invitée à son mariage avec Florian Dariel, dans le Finistère, le 11 août 2020.
Clémentine Célarié invitée dans l'émission "C à Vous", sur France 5. Le 2 juin 2020.
Franck Dubosc et sa femme Danièle dans l'émission "Tous en cuisine" avec Cyril Lignac, sur M6, le 30 avril 2020.
Didier Deschamps torse nu et en short de bain pour passer le dimanche 24 mai 2020 en famille sur la Côte d'Azur, avec son fils unique Dylan et sa belle-fille Mathilde.
Anne Nivat évoque le départ de Jean-Jacques Bourdin dans la matinale de RMC - C à vous, 17 juin 2020, France 5
Christina Milian le 17 juillet 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel