Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Ruth Wilson: Ambiance toxique et scènes de nu... pourquoi elle a quitté The Affair

Ruth Wilson: Ambiance toxique et scènes de nu... pourquoi elle a quitté The Affair
Ruth Wilson - Soirée "Evening Standard Awards" au London Coliseum à Londres, le 24 novembre 2019.
13 photos
Lancer le diaporama
Le départ soudain de Ruth Wilson de The Affair avait laissé les fans en plein questionnement. "The Hollywood Reporter" a mené l'enquête pour connaître le fin mot de cette histoire. Des révélations glaçantes.

À la fin de la saison 4 de The Affair, le départ de Ruth Wilson avait fait un tollé et soulevé pas mal de questions. Et pour cause, celle qui jouait Alison, l'un des deux rôles principaux, a disparu de la série abruptement. Pour justifier de ce choix, Alison périssait à la fin de la quatrième saison. Pire, à chaque fois qu'elle était interrogée sur cette décision, l'actrice répondait qu'elle ne pouvait pas en parler et qu'il fallait se référer à Sarah Treem, la showrunneuse de la série.

Le Hollywood Reporter a mené l'enquête sur les raisons du départ de Ruth. Selon plusieurs sources, l'actrice voulait quitter la série depuis longtemps, à cause d'une ambiance sexualisée et pesante sur le plateau. "Un environnement de travail hostile", disait-elle. La relation entre Ruth Wilson et Sarah Treem s'était fortement dégradée au fil du temps, notamment dans la direction que prenait le personnage d'Alison. La créatrice de The Affair exigeait de nombreuses scènes de nu à Ruth, certaines n'étant pas nécessaires à l'évolution du personnage. Une accusation que Treem réfute dans la mesure où Ruth savait contractuellement que son personnage avaient beaucoup de scènes de sexe. Les sources déclarent aussi que l'actrice se plaignait du manque de parité : Dominic West, l'acteur avec qui elle partageait l'affiche, n'étant pas soumis à autant de scènes de nu. Sarah Treem a réfuté ces accusations, arguant qu'elle n'était pas "une personne manipulatrice" et qu'elle avait toujours été "féministe", "travaillant toujours pour faire évoluer la place de la femme dans ses séries". "J'ai tout faire pour la mettre à l'aise pendant ces scènes". Un peu trop peut-être, certaines sources évoquent des compliments très appuyés, dans l'espoir d'amadouer et convaincre l'actrice.

Sur le tournage d'un épisode de la deuxième saison, Ruth Wilson a refusé une scène de sexe très agressive où son partenaire Dominic West devait la pousser contre un arbre avant d'avoir un rapport sexuel. "C'était du viol, raconte une des sources, ça n'a pas du tout fait rire Ruth." Treem s'en défend : "C'était écrit comme une scène consensuelle." Finalement, c'est la doublure de Ruth qui tourne la scène. Cette dernière a attaqué Showtimes en justice en 2017. Elle avait été licenciée après avoir confronté un assistant du réalisateur qui la décrivait comme la doublure sexy d'Alison. L'affaire a été réglée hors des tribunaux.

Le reste de l'enquête prend un tournant un peu lunaire. La productrice de la série, Jenni Konner, raconte une rencontre en 2016 entre Lena Dunham, encore aux commandes de Girls à l'époque, et Jeffrey Reiner, producteur de The Affair. Conscient que Dunham n'avait pas de problème avec les scènes de nu, le producteur "fortement alcoolisé" lui avait demandé de dîner avec Ruth Wilson pour la convaincre "de montrer ses seins ou au moins son vagin". Ensuite, il aurait montré à Lena Dunham une photo de l'actrice Maura Tierney et du pénis d'un acteur nu, faisant la doublure de Josh Stamberg.

Cette version n'est pas confirmée par Cleta Ellington, assistante de réalisation, aussi présente ce jour-là : "Oui, on a parlé de nudité, de doublures, les tenants et aboutissants des scènes de sexe, ce que les différentes chaînes attendaient, et on a même partagé des photos de sexe masculin après que Lena a accusé The Affair de ne pas montrer le même genre de nudité pour les acteurs que pour les actrices. Mais cette conversation candide n'a jamais mis personne mal à l'aise." Elle affirme même que Lena Dunham était bien plus dans la provocation que Reiner.

Soumise à un accord de confidentialité, Ruth Wilson ne peut confirmer ou infirmer ces révélations.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image