Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Ryan Reynolds et son père malade : Le futur papa à coeur ouvert...

12 photos
Lancer le diaporama

S'il est connu du grand public que le père de Ryan Reynolds est atteint de la maladie de Parkinson, rares sont les instants où l'acteur évoque cette figure paternelle et le combat qu'il mène pour lui. Ami avec Michael J. Fox, dont il est le plus fidèle et actif représentant de l'association depuis 2008, Ryan Reynolds a fait de ce combat l'un des engagements de sa vie. Il a, par exemple, participé à plusieurs marathons ou meetings pour sensibiliser le public et récolter des fonds. Pourtant, médiatiquement parlant, le comédien ne s'est jamais véritablement exprimé sur le mal qui ronge son père.

Et pour cause, l'homme, atteint depuis une vingtaine d'années, a longtemps caché cette maladie. Bientôt papa, fruit de son histoire avec Blake Lively, l'interprète de Green Lantern croit savoir pourquoi ce secret a-t-il été aussi bien gardé : "Mon père n'a jamais vraiment dit qu'il avait Parkinson", confie-t-il au Today Show, accompagné de Michael J. Fox, lui aussi atteint de la maladie qu'il avait rendue publique en 1998. Visiblement ému, Ryan Reynolds a joué involontairement la carte de la confidence intimiste face aux caméras, avant d'expliquer ce pour quoi il mène aujourd'hui le combat au côté de l'interprète de Marty McFly et figure hollywoodienne. "Mon père vient d'une génération très orgueilleuse. Et il n'en a jamais vraiment parlé, déclare l'ex-mari de Scarlett Johansson. Peut-être l'a-t-il dit une ou deux fois à voix haute." Son père, ex-flic et boxeur, avait été diagnostiqué en 1995. Ryan Reynolds était alors aux balbutiements d'une carrière d'acteur.

Le choc de la nouvelle réveillera vite la conscience du jeune homme, lequel n'hésitera pas à se servir de sa célébrité pour appuyer le combat. "Je pense que l'une des choses intéressantes à propos du fait d'avoir un membre de la famille qui a été diagnostiqué de cette maladie particulière, et pour quelqu'un qui n'a jamais été engagé dans un combat actif contre cela, c'est d'être en quelque sorte galvanisé pour rechercher des ressources. Et pour nous, d'une étrange manière, ça nous a rassemblés", dit-il à propos des membres de sa famille, et notamment ses trois frères.

On retrouvera prochainement Ryan Reynolds à l'affiche du thriller d'Atom Egoyan, Captives (sortie le 7 janvier 2015), un film présenté au dernier Festival de Cannes dans lequel il donne la réplique à Mireille Enos, Rosario Dawson et Scott Speedman.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel