Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Saïd Chabane mis en examen pour agressions sexuelles, Angers SCO fragilisé

Saïd Chabane mis en examen pour agressions sexuelles, Angers SCO fragilisé
Par Lise Normandie Rédactrice
Depuis sa Normandie natale, elle aspirait à une vie bien plus palpitante. Lassée du beurre, du cidre et des vaches, s'installer à Paris a changé sa vie... Se sentir plus proche et connectée de toutes ses stars préférées que presque personne, dans sa Normandie, ne connaît… À part Amandine Petit bien sûr, Miss Normandie et Miss France !
Placé en garde à vue dans la matinée du 5 février 2020 après une plainte pour "agressions sexuelles aggravées et harcèlement sexuel" d'une salariée, le président d'Angers SCO, Saïd Chabane, a été mis en examen dans la soirée.

Dans la matinée du 5 février 2020, Saïd Chabane a été invité à se présenter au service régional de la police judiciaire à la suite d'une plainte déposée contre lui par une salariée du SCO (Sporting Club de l'Ouest) pour "agressions sexuelles aggravées et harcèlement sexuel". L'homme d'affaires franco-algérien de 55 ans s'est ainsi présenté avec son avocat et a accepté de répondre à toutes les questions qui lui ont été posées. C'est alors qu'il a appris que trois autres femmes avaient très récemment décidé de porter plainte contre lui pour des faits antérieurs.

Alors que la garde à vue de Saïd Chabane a été levée dans la soirée du 5 février, il a été présenté un juge d'instruction, le parquet estimant qu'une enquête sur le président d'Angers SCO et les accusations dont il fait l'objet était nécessaire. Le juge d'instruction l'a mis en examen pour les faits qui lui sont reprochés. Il peut à présent accéder au dossier et se défendre face aux faits qui lui sont reprochés. Saïd Chabane se dit innocent et espère que la vérité sera rétablie, il peut compter sur le soutien de son club. "Déterminé à voir reconnaître son innocence, il est confiant dans l'issue de l'enquête à laquelle il coopère totalement", avait assuré le club dans un communiqué publié dès mercredi.

On a dit qu'on n'en parlerait pas

Forcément, l'annonce de la mise en examen du président du club a fragilisé le staff. En première ligne, l'entraîneur du SCO d'Angers, Stéphane Moulin. Lors de la conférence de presse d'avant-match jeudi 6 février – Angers affronte Lille à domicile, au stade Raymond Kopa, ce vendredi à 20h45 –, ce dernier a fait savoir qu'il restait concentré uniquement sur le match de championnat.

"Je suis concentré, je ne pense qu'au match de demain, je ne pense qu'à gagner le match. Comme d'habitude", a assuré Stéphane Moulin. Les journalistes avaient reçu la consigne de ne pas poser de questions sur l'affaire judiciaire. "Ce qui est important c'est le match. Évidemment vous, je ne vous ai jamais vus aussi nombreux, je pense que (l'affaire) vous intéresse plus que nous. Nous, on est focalisés sur le match, moi le premier (...). Je fais mon travail", a-t-il ajouté.

Pour l'heure, les sponsors du SCO d'Angers n'ont pas encore pris la fuite et attendent d'en savoir plus sur l'avancée de l'affaire avant de se prononcer.

Saïd Chabane est un homme d'affaires né en Algérie, qui est parti de rien et a fondé sa fortune seul. Il est le PDG de l'entreprise Cosnelle, spécialisée dans la charcuterie, qui emploie 800 salariés pour un chiffre d'affaires de 100 millions d'euros. C'est en 2011 qu'il est devenu actionnaire principal du club du SCO Angers, alors en L2, dont il détient aujourd'hui 93 % des parts.

Saïd Chabane reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement définitif de l'affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image