Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Saturday Night Live : 5 choses qui en font une émission incontournable

9 photos
Lancer le diaporama
C'est quoi au juste le SNL ?

Le Saturday Night Live (SNL), aux États-Unis, c'est une institution. Comme le dit Gad Elmaleh, son invité d'honneur pour la première édition française, "c'est un label, c'est une marque". "Quand il y a un événement aux États-Unis, joyeux, tragique ou émouvant, tout le monde veut connaître la lecture du SNL. Un peu comme à l'époque on regardait Les Guignols en se demandant ce qu'ils allaient dire sur telle ou telle déclaration. C'est un grand rendez-vous incontournable, et tous les grands humoristes sont passés par là", avance Gad.

Une super-production télévisée

Monté par NBC sous la direction de Lorne Michaels à partir de 1975, le concept Saturday Night Live a façonné l'histoire du petit écran américain pour s'ériger au fil des décennies comme un acteur majeur de la culture télévisuelle. Depuis plusieurs années, chaque samedi soir, une star (acteur, chanteur, personnalité politique...) est désignée comme host. Elle est à la tête – symboliquement – de l'émission, doit livrer un monologue d'introduction et squatte plusieurs sketchs dont elle est à l'initiative, avec des comédiens réguliers et ses propres invités. Par ailleurs, un chanteur ou groupe est également invité. Captée en direct du studio 8H du mythique Rockefeller Center de New York, une émission du SNL peut aujourd'hui coûter plusieurs millions de dollars à produire (entre ses invités et acteurs à payer, scénaristes, directeurs artistes, musiciens, décors...).

Un tremplin pour les comédiens

En quatre décennies, le plateau du SNL aura vu défiler du beau monde sur ses planches. Mais surtout, il aura révélé bon nombre de comédiens et humoristiques devenus ensuite de véritables stars du genre. Bill Murray fut le premier, lui qui débarqua sans expérience aux balbutiements du show où il croisa d'ailleurs un certain Dan Aykroyd (SOS Fantômes). Dans les années qui suivirent, des acteurs tels que Eddie Murphy, John Belushi, Chris Rock, Billy Crystal, Mike Myers, Adam Sandler, Amy Poehler, Julia Louis-Dreyfus, Will Ferrell, Jason Sudeikis, Kristen Wiig. Des animateurs (Jimmy Fallon, Seth Meyers, Conan O'Brien) s'y sont également fait les dents. Idem pour la musique avec le Saturday Night Live Band dont le premier directeur musical fut Howard Shore, futur compositeur de musiques de films tels que Le Silence des agneaux, Madame Doubtfire, Le Seigneur des anneaux ou encore Hugo Cabret.

Un humour tranchant

Marque de fabrique du SNL, l'humour est la clé du succès de ce show. Audacieux, souvent irrévérencieux, piquant mais jamais trash... Rien n'est laissé au hasard dans les parodies et sketchs, comme pour le faux journal télévisé. Si certains sketchs cultes ont été adaptés au cinéma (on pense à The Blue Brothers de John Landis ou Wayne's World de Penelope Spheeris), ils ont marqué de nombreuses générations d'acteurs débutants qui ont grandi et appris avec ces maîtres du genre. Lors des dernières présidentielles, le duo Kate McKinnon / Alec Baldwin, grimés en Hillary Clinton / Donald Trump, a fait couler de l'encre avec des débats politiques hilarants.

Une avalanche de prix

En 42 saisons, quelques 735 émissions, le Saturday Night Live a reçu de nombreux prix. Des chiffres qui donnent le tournis : 50 Primetime Emmy Awards, 2 Peabody Awards, 4 Writers Guild of America Awards... Aux Emmy, 19 comédiens réguliers ont été nommés à 36 reprises mais seuls quatre ont remporté un prix : Chevy Chase (1976), Gilda Radner (1978), Dana Carvey (1993) et bien évidemment la géniale Kate McKinnon (2016).

Souvent imité, jamais égalé

Non content d'avoir vu certains de ses sketchs être adaptés au cinéma, le SNL a fait de nombreux émules aux quatre coins de la planète. En Espagne, Italie, Russie ou encore Québec, des émissions reprennent plus ou moins directement le concept. En France, Les Nuls était fortement inspirée de ce format, tout comme Samedi soir en direct, présentée par Kad et Olivier, toujours sur Canal +, en 2003. Dix ans plus tard, la chaîne cryptée retentait avec Le Débarquement. Finalement, le Saturday Night Live (dont les droits ont été rachetés par M6 et le concept de l'émission validé par les pairs américains) débarque en 2017 sur M6 !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image