Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sophie Marceau, digne mais grave au coeur d'une vidéo choc

10 photos
Lancer le diaporama
L'actrice et réalisatrice Sophie Marceau a décidé d'apporter sa voix à l'association L214 qui défend la cause animale. La star française est la vedette d'une vidéo choc sur les poules pondeuses. Ames sensibles s'abstenir...

Choquer et montrer l'envers du décor pour mieux interpeller le consommateur. C'est le credo de l'association L214, qui défend la cause animale et enchaîne les buzz et autres vidéos choc depuis plusieurs mois. Ce dimanche 20 mai 2018, L214 a publié une nouvelle vidéo longue de deux minutes avec Sophie Marceau en vedette. En toute sobriété, la voix grave mais ferme, l'actrice et réalisatrice commente des images pour beaucoup insoutenables et appelle à signer une pétition demandant l'arrêt de l'élevage des poules en cages.

"Plus de 180 000 poules sont entassées dans des cages qui s'alignent à perte de vue sur plusieurs étages. Ces oiseaux n'auront jamais connu le soleil, le ciel, ni même l'herbe, seulement le contact dur et inconfortable du sol grillagé de leur cage", explique la star française pendant que des images défilent. Elle poursuit en expliquant que dans ces élevages, "des poules meurent", que "tous les corps ne sont pas ramassés et que certains sont laissés dans les cages où ils finissent par se décomposer". Des images aussi tristes que choquantes.

Outre la pétition, Sophie Marceau a également interpellé les députés, à la veille de la discussion à l'Assemblée nationale sur le projet de loi faisant suite aux Etats Généraux de l'alimentation. Ce projet de loi vise une alimentation "saine et durable" et comprends des volets et amendements concernant l'arrêt de l'élevage en cage.

En décembre dernier, l'association avait utilisé le même procédé avec des images similaires, tournées également dans un élevage "de 130 000 poules" des Côtes d'Armor, avec cette fois-ci le concours de Stéphane Bern. Les aviculteurs de la région avaient alors réagi en déclarant que ces images étaient "choquantes, mais ne reflètent en rien la réalité dans les élevages de poules pondeuses français".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel