Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Stranger Things : L'un des acteurs porte plainte contre Netflix

13 photos
Lancer le diaporama
Stranger Things : L'un des acteurs porte plainte contre Netflix
Sa silhouette est terrifiante. Ses griffes sont plus dangereuses que la lame d'un couteau en céramique. Mais ce qui est encore plus effrayant, c'est l'histoire réelle de Timothy Hearl, un des acteurs qui s'est déguisé en Démogorgon au sein de l'expérience en live-action intitulée "Stranger Things: The Drive Into Experience"...

C'est une histoire qui semble venue du Monde à l'Envers. Les abonnés Netflix ne connaissent sans doute pas Timothy Hearl. Son personnage est pourtant au centre de plusieurs intrigues de la série Stranger Things. Le comédien a récemment enfilé l'un des costumes de Démogorgon, cette atroce créature filiforme à la mâchoire acérée, pour notre plus grande frayeur... en tout cas, celle d'une poignée de veinards. L'acteur a été engagé, en Californie, pour les biens d'une expérience en live-action qui a débuté en octobre 2020, au sein d'une reproduction fidèle de la ville de Hawkins, Indiana, accessible à un petit nombre de fans du show.

Selon Timothy Hearl, les conditions de travail n'étaient hélas pas en adéquation avec toutes les règles de sécurité sanitaire en vigueur, à cause de la pandémie de Covid-19. C'est pourquoi il s'est plaint par mail... avant de se faire renvoyer. Le 15 janvier 2021, le comédien est donc allé déposer plainte auprès de la cour supérieure de Los Angeles, puis a dénoncé Netflix - ainsi que ses diverses boîtes de production - à l'administration californienne de la sécurité et de la santé au travail. "Cet espace n'a pas été conçu pour que des acteurs se promènent entre des voitures pendant autant de temps, explique-t-il, selon les informations de My News LA. Les sources d'aération étaient même couvertes pour éviter de faire entrer la lumière."

Il a peur de se faire bannir de l'industrie

Timothy Hearl s'était plaint de difficultés à respirer et avait expliqué qu'il commençait à se sentir malade à cause des vapeurs de monoxyde de carbone issues des véhicules. Il a appris qu'il était renvoyé lors d'une réunion organisée sur Zoom en novembre 2020, ses patrons assurant que des clients s'étaient plaint de lui "parce qu'il mettait les femmes mal à l'aise". Ce qui a obligé l'acteur à faire son coming out, afin de prouver que cette histoire était montée de toutes pièces. "Maintenant, il a peur de se faire bannir de l'industrie à cause de ces allégations, peut-on lire dans les documents remplis par l'acteur. De plus, il a était forcé à admettre qu'il était gay, pour que la raison officielle de son renvoi soit modifiée."

Pour découvrir un scénario un brin moins gênant, il faudra encore s'armer de patience. Millie Bobby Brown, Gaten Matarazzo, Sadie Sink, Joe Keery et Maya Hawke, les acteurs de la série Stranger Things, ont été aperçus en plein tournage, à Atlanta, au mois d'octobre dernier. Mais la saison 4 du programme ne serait prévue, pour l'heure, que pour la fin de l'année 2021...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image