Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Suicide de Jean-Claude (L'amour est dans le pré) : Karine Le Marchand évoque sa disparition soudaine

Suicide de Jean-Claude (L'amour est dans le pré) : Karine Le Marchand évoque sa disparition soudaine
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
14 photos
En juin dernier, Jean-Claude, candidat de la saison 6 de "L'amour est dans le pré" a mis fin à ses jours et a été retrouvé pendu. Un choc pour Karine Le Marchand qui était restée très proche de lui. Lors d'une interview, elle préfère toutefois se souvenir de la belle personnalité qu'il était.

C'est une nouvelle terrible qui a été rapportée à la fin du mois de juin. Jean-Claude Joly, vu dans L'amour est dans le pré en 2011, s'est donné la mort à l'âge de 53 ans. Le producteur laitier en Normandie a été retrouvé pendu dans l'étable de sa ferme. Il laissait ainsi derrière lui, sa compagne Maud, rencontrée lors de leur participation à l'émission, et leur fille Charlotte, née en septembre 2014.

D'après les informations relayées par Voici, Jean-Claude Joly s'est suicidé parce qu'il était "étouffé financièrement et ne parvenait plus à subvenir aux besoins de sa famille." "Une fois tous ses frais payés, il ne lui restait que 100 euros par mois pour faire vivre sa famille. Il s'est battu pendant des années pour garder la tête hors de l'eau mais il ne s'en sortait pas, il était à bout", précisait un proche. Malgré la difficulté de son quotidien, Jean-Claude Joly demeurait un homme "joyeux". C'est le souvenir que veut également garder Karine Le Marchand, qui était restée en contact avec lui. "Il faisait vraiment partie de ceux que j'aimais beaucoup. Je l'avais eu au téléphone un mois avant. C'était un homme qui faisait rire malgré lui, qui disait tout ce qui lui passait par la tête et qui cultivait, contre toute attente, une certaine joie", s'est-elle souvenue lors d'une interview pour Télé 7 jours.

On ne peut pas rester indifférent

En évoquant sa disparition, l'animatrice met par ailleurs en avant la situation précaire dans laquelle se trouvent de trop nombreux agriculteurs en France encore aujourd'hui. "Face au suicide, nous n'avons pas notre mot à dire. Mais on ne peut pas rester indifférent à cette espèce d'injustice, le fait qu'on l'on exige beaucoup d'eux, sans leur offrir grand chose en retour. Quelqu'un comme Jean, candidat de cette saison, avoue, sans honte, se payer 160 euros par mois et ne jamais partir en vacances", a-t-elle expliqué.

C'est pour toutes ces histoires que Karine Le Marchand met un point d'honneur à rester proche des candidats de l'émission de M6. Et ces derniers le lui rendent bien : "Ils m'épaulent, m'appellent, m'envoient des colis quand je ne vais pas bien.(...) Je peux dire, sans hésitation, que si un jour je veux disparaître un certain temps, d'anciens candidats de l'émission m'ouvriront leur bras et leur maison. L'engagement est dans les deux sens. Rien que de savoir que c'est possible, dans ce monde égocentré, ça me fait du bien."

Karine Le Marchand est également très attachée au milieu agricole en général, pour lequel elle va consacrer un documentaire. "Nous allons raconter l'évolution de l'agriculture durant ces cent dernières années à travers des familles d'agriculteurs. Le casting est validé, nous commençons à tourner en septembre", a-t-elle annoncé.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image