Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Taraji P. Henson (Empire), victime de violences conjugales : son émouvant récit

Taraji P Henson présente son nouveaux livre 'Around The Way Girl' à New York le 15 octobre 2016. © CPA / Bestimage 15/10/2016 - New York
12 photos
Lancer le diaporama
Taraji P Henson présente son nouveaux livre 'Around The Way Girl' à New York le 15 octobre 2016. © CPA / Bestimage 15/10/2016 - New York
La star américaine se confie à coeur ouvert dans ses mémoires.

Avant de devenir une grande actrice acclamée par la critique (elle avait obtenu en 2009 l'Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle pour sa prestation dans L'Étrange histoire de Benjamin Button), Taraji P. Henson a dû se battre pour faire ses preuves et trouver son équilibre.

Dans ses mémoires baptisés Around the Way Girl, publiés le 11 octobre aux éditions Atria, la star de la série Empire se confie pour la première fois sur son enfance marquée par le divorce de ses parents. Originaire d'un quartier pauvre et difficile du sud de Washington, la comédienne explique qu'elle était "environ âgée de 4 ans lorsque [s]on père a traîné [s]a mère par les cheveux jusqu'à sa voiture pour la menacer de la tuer". Suite à cela, la mère de l'actrice a demandé le divorce à son époux, élevant seule son enfant. "Elle n'a jamais baissé les bras, elle a toujours persévéré. Je savais qu'elle était contrariée de vivre d'une paye à l'autre, mais nous avions toujours un toit au-dessus de nos têtes. Il y avait toujours, toujours de la nourriture sur la table", confie-t-elle cette semaine au magazine People.

Malgré la séparation de ses parents, Taraji P. Henson admet avoir toujours été à l'abri de leurs conflits. S'il s'était montré violent à l'égard de sa mère, son père (un vétéran du Vietnam mort d'un cancer du foie en 2006, à l'âge de 58 ans) était "une figure présente et positive au cours de son enfance". Ce n'est que quelque années plus tard, lorsqu'elle devint presque adulte, que la jeune femme apprit la vérité de la bouche de son père. "Félicitations à mon père pour m'avoir dit : 'Ecoute, je ne suis pas parfait. J'ai fait ça. C'était mal. Je m'excuse.' Il m'a dit : 'J'espère que tu n'auras jamais, jamais à subir ça.' Mais c'est quand même ce qui s'est passé", ajoute-t-elle.

J'ai sorti ma main de la bouche et j'ai vu du sang sur mes doigts

En 1987, Taraji P. Henson était seulement âgée de 17 ans lorsqu'elle est tombée amoureuse de Mark Johnson. "Il avait un sourire qui illuminait la pièce entière. C'était un homme bon, avec un coeur bon. On pouvait compter sur lui. Il me faisait rire", dit-elle. Les tourtereaux se fréquentent par intermittence pendant des années, tandis que la jeune femme étudie l'art dramatique à Howard University. Puis, un jour, Taraji P. Henson tombe enceinte. Peu de temps après avoir donné naissance à leur fils Marcell en 1994, la romance tourne au vinaigre. Les deux parents se crient dessus et un soir les choses dérapent. "Mark m'a frappée au visage avec son poing. J'ai sorti ma main de la bouche et j'ai vu du sang sur mes doigts", décrit-elle dans ses mémoires.

La star affirme que le témoignage de son père lui a donné "le courage" de rompre avec le père de son enfant. "J'ai dit : 'Tu sais quoi ? Je n'ai pas à subir ça. Et je n'ai pas à te détester pour ça. Si mon père m'avait caché ce qu'il a fait et qu'il avait prétendu être quelqu'un d'autre, peut-être que nous n'aurions pas eu cette conversation, peut-être que je n'aurais pas eu la force de partir", ajoute celle qui a toutefois "autorisé" son ex à faire partie de la vie de leur fils, jusqu'à son décès en 2003. William LaMarr Johnson a en effet été assassiné par un couple de voisins, comme elle l'avait révélé il y a quelques années dans la presse. "Est-ce que je le pleure ? Absolument. J'aurais aimé que mon fils ait son père. Mais parfois certaines choses surviennent et nous ne savons pas pourquoi", disait-elle en 2008 dans le magazine Vibe.

S.L.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Kim Kardashian explique ne pas pouvoir s'assoir à cause de sa robe portée aux Oscars, le 9 février 2020 à Los Angeles.
Ces stars et leurs premiers rendez-vous insolites
Ciara s'est retrouvée prisonnière de la robe qu'elle portait le 7 février 2020 pour le défilé Tom Ford à Los Angeles, dont le zip s'est cassé. Son mari Russell Wilson l'a aidée à se libérer après leurr retour chez eux.
Heidi Klum explique avoir les mêmes symptômes que ceux causés par le Covid-19, le 13 mars 2020.
Kim Kardashian et Kanye West au KFC de Strasbourg Saint-Denis, le 19 février 2020 à Paris.
Christina Milian et M.Pokora organisent une baby shower le 4 janvier 2020.
Laeticia Hallyday, Jade et Joy sont en confinement à Los Angeles, le 16 mars 2020.
Cameron Diaz vient d'accueilir une fille nommée Raddix : retour sur ses histoires d'amour.
Ziggy Marley, fils de Bob Marley, son épouse Orly, ses filles Justice, Zuri et Judah, et ses fils Daniel, Gideon, Abraham et Isaiah figurent sur la campagne de fin d'année de UGG. Photo par Danielle Levitt.
Story de Kendall Jenner le 6 décembre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel