Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Taylor Swift devient "Tyler" : déguisée, elle dénonce les hommes toxiques

Taylor Swift devient "Tyler" : déguisée, elle dénonce les hommes toxiques
9 photos
Lancer le diaporama
Dans son nouveau clip "The Man", très engagé, la star Taylor Swift, au travers de stéréotypes, dénonce le comportement sexiste des hommes, la masculinité toxique et, par extension, le patriarcat.

Gros début d'année pour Taylor Swift. D'abord avec le documentaire Miss Americana, diffusé sur Netflix, qui retrace sa carrière fulgurante depuis le Texas et sa passion pour la country, jusqu'aux plus grandes scènes du monde entier.

Ce 27 février 2020, la chanteuse a divulgué le clip de son titre The Man, le quatrième single de son très plébiscité album Lover. Dans une vidéo dénonçant la masculinité toxique, Taylor Swift se grime en homme pour mettre en exergue le comportement de ces derniers. Et tout y passe : ego démesuré, manspreading (posture adoptée par certains hommes dans les transports en commun, consistant à s'asseoir en écartant les cuisses et en occupant alors plus que la largeur d'un siège) dans le métro, course à la masculinité, manque de respect des femmes dans l'espace public, instrumentalisation de la gent féminine, père hypocrite, meufs en maillot... À la fin de la vidéo, "58 ans plus tard", le vieux Tyler Swift épouse une très jeune femme.

Comme souvent dans les clips de la chanteuse, de nombreux détails et références sont cachés, comme lorsque son homologue Tyler Swift fait pipi sur un mur du métro. On peut alors lire "1989", titre du cinquième album de la jeune femme, avec lequel la jeune femme est rentrée un peu plus dans l'Histoire lorsqu'il lui a valu le prix de l'Album de l'année aux Grammy Awards 2016 : elle est en effet la première femme à avoir remporté plus d'une fois ce prix. C'est aussi la seule artiste de l'Histoire à vendre consécutivement trois albums à plus d'un million de copies, la semaine de leur sortie, dans son pays. À côté de ce graffiti, une affiche disant "Perdu, si vous le trouvez, rapportez-le à Taylor Swift". Les autres clins d'oeil sont cachés sur les affiches du métro, dans les journaux ou sur les tasses de cafés.

"C'est la première vidéo que j'ai entièrement dirigée", a commenté la chanteuse sur son compte Instagram en partageant la vidéo. Elle a pu compter sur le soutien de l'acteur américain Dwayne Johnson, qui prête sa voix au premier rôle masculin. Rôle tenu par Taylor Swift elle-même. Méconnaissable, la chanteuse s'est donc pliée au jeu de la transformation. Avec une bonne dose de maquillage, une perruque et quelques produits de type effets spéciaux, elle devient ainsi un homme qui joue le rôle d'un patron façon Loup de Wall Street, entre yacht et club de strip-tease.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image