Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

The Good Doctor : Richard Schiff se livre sur son fils autiste

The Good Doctor : Richard Schiff se livre sur son fils autiste
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
Alors que la nouvelle série américaine "The Good Doctor" fait un carton sur TF1, l'un des acteurs principaux, Richard Schiff, se confie sur connaissance de l'autisme, son fils en effet souffre de ce trouble du comportement.

Depuis le mardi 28 août 2018, TF1 diffuse la saison 1 de sa nouvelle série américaine événement, The Good Doctor. Réalisé par les créateurs de Dr House, le show relate l'histoire de Shaun Murphy (joué par Freddie Highmore), un jeune interne en chirurgie qui débarque dans un grand hôpital de Californie. La particularité de ce personnage est qu'il est atteint d'autisme et du syndrome du savant. La fiction médicale présente également un autre personnage important, celui du docteur Aaron Glassman, chef de l'hôpital et mentor du jeune Shaun Murphy. Son interprète Richard Schiff (À la Maison Blanche, Ballers, House of Lies, The Affair...), a rapidement accepté de rejoindre le casting pour une raison très personnelle : son fils de 23 ans est autiste. Il se confie sur ce point auprès de nos confrères de Télé Loisirs

"C'est l'une des raisons pour lesquelles j'ai été attiré par cette série, explique-t-il. Mon fils est mon héros. Il y a une telle bonté en lui, il m'inspire. (...) Parfois, il me fait parfois oublier qu'il est autiste, et puis on s'en rappelle vite, il peut fonctionner très bien pendant un moment, et puis il y a une explosion."

À la question de savoir s'il s'inspire de sa vie privée pour jouer son rôle, l'acteur américain affirme avoir contribué à la conception des premières intrigues : "J'ai parlé de mon fils avec David Shore [le showrunner de Good Doctor, NDLR] et je lui ai raconté quelques histoires qui ont été utilisées dans les premiers épisodes. J'ai aussi évoqué le sujet du système de santé."

Les deux derniers épisodes de The Good Doctor ont rassemblé 5,94 millions de téléspectateurs, confirmant ainsi son excellent démarrage. Aux États-Unis, la série a déjà été renouvelée pour une deuxième saison.

Retrouvez The Good Doctor chaque mardi dès 21h sur TF1

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image