Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

The Voice : Un ancien candidat accusé de viol, récit glaçant d'une victime

The Voice : Un ancien candidat accusé de viol, récit glaçant d'une victime
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
Un ancien candidat de "The Voice" est aujourd'hui visé par des accusations d'agressions sexuelles après les témoignages glaçants d'une vingtaine de jeunes femmes.

En 2014, Kendji Girac remportait la compétition de The Voice. Lors de cette saison, son coach Mika avait également misé sur un autre candidat : Spleen. Ses performances avaient été saluées jusqu'à son élimination lors du premier direct de l'émission. Depuis, le jeune homme était retombé dans l'oubli, jusqu'à ce vendredi 27 novembre 2020. Malheureusement, ce n'est pas pour la musique que le nom de Spleen refait surface mais pour des affaires d'agressions sexuelles. En effet, une plainte pour viol a été déposée au début du mois de novembre comme le rapportent nos confrères de NEON.

C'est en 2016 que les faits se seraient déroulés pour Margot, alors âgée de 22 ans. Contactée par Spleen sur Facebook, Margot accepte de le rencontrer pour faire des photos dans un café. Mais les choses ont vite pris un tournant sordide. Le chanteur la conduit jusqu'à son domicile, prétextant avoir oublié du matériel. "Il m'a demandé d'entrer. J'étais déjà déstabilisée, et en voyant mon hésitation, il s'est moqué de moi avec une phrase du genre : 'Ben t'as peur de quoi ?' Et je suis entrée.", a-t-elle raconté. Pendant des heures, Margot multiplie les poses sous les demandes de Spleen qui la filme, tout en l'assommant de questions intimes. Pour finir par lui faire des avances. "Il a tenté de m'embrasser. J'étais scotchée au sol, je ne pouvais même pas bouger les pieds, je mettais juste le buste en arrière en faisant 'non' de la tête. Il a recommencé cinq fois, six fois, avec des regards méprisants, en m'attaquant sur mon manque de liberté, en disant que j'étais frigide ou homosexuelle. J'ai fini par le laisser faire, mais sans être active et avec une moue ostensiblement dégoûtée. Je pensais que ça le convaincrait de me laisser partir. Mais non. J'ai fini par me retrouver poitrine nue devant la porte d'entrée à vouloir sortir."

Une agression filmée à son insu

Mais Spleen n'en a pas fini et fait tout pour la retenir. Il la guide jusqu'à la pièce du dessous de son souplex, soit disant pour lui faire écouter sa dernière composition musicale. "Je suis descendue et son lit était tout de suite sur la droite. Puis il m'a amenée dans une autre pièce où le sol était jonché de photos de femmes nues ayant des rapports sexuels avec lui ou seules. Dans mon esprit, j'ai compris que c'était foutu", a-t-elle confié. Et d'ajouter : "Le mec est mégabaraque. Je n'avais pas envie de rivaliser avec lui. Il s'est approché et m'a poussée sur le lit. J'ai fait non de la tête, j'ai dit 'non', et il m'a poussée. J'ai attendu que ça passe le plus vite possible." Margot se souvient d'avoir été filmée durant son agression. "C'était horrible, il était au-dessus de moi et il mettait son coude à gauche de ma tête pour me forcer à regarder vers son appareil photo qui était à droite. Je me rappelle que pendant l'acte, j'essayais de cacher mon visage en faisant des mouvements avec mes cheveux." L'ancien candidat de The Voice lui aurait même envoyé la vidéo quelques jours plus tard. "Ce malade m'a envoyé une capture de la vidéo qu'il a prise de moi pendant qu'il était en train de me violer !", s'insurge-t-elle.

Spleen visé par une vingtaine de témoignages

Outre le récit glaçant de Margot, le site NEON a découvert que deux plaintes avaient déjà été déposées contre Spleen en 2018 par la même personne, à la fois pour agression sexuelle et pour harcèlement sexuel et captation d'images impudiques. Et ce n'est pas tout, nos confrères ont mis la main sur plus de vingt témoignages de jeunes femmes grâce au compte MusicToo (collectif anonyme contre les violences sexistes et sexuelles dans l'industrie musicale). Ils affirment tous qu'elles auraient été "violées ou subi une tentative de viol" suivant le même mode opératoire. Le témoignage le plus ancien remonte à 2009. D'autres encore ont dit avoir été filmées "à leur insu pendant des actes sexuels forcés ou consentis, ces vidéos ayant ensuite servi à faire pression sur elles." Contacté à son tour par NEON, Spleen a réfuté ces accusations par le biais de ses avocats.

Il reste innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'à ce qu'un verdict par un tribunal soit prononcé.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image