Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Uggie, le chien de Jean Dujardin dans The Artist, est mort

Le chien Uggie lors des Genesis Awards à Beverly Hills le 24 mars 2012.
35 photos
Lancer le diaporama
Le chien Uggie lors des Genesis Awards à Beverly Hills le 24 mars 2012.
Il avait fait l'unanimité, de Cannes aux Oscars. Uggie, le chien-star, n'est plus.

Propulsé star sous le feu des projecteurs pour sa performance aux côtés d'un Jean Dujardin muet mais dansant dans le multi-oscarisé The Artist, le chien Uggie est mort. Omar Von Muller, le propriétaire de cet acteur canidé, a annoncé la triste nouvelle, précisant que le chien souffrait depuis quelque temps d'une tumeur de la prostate qui s'était empirée ces derniers jours, conduisant son maître à l'euthanasier pour lui éviter plus de souffrances.

Sur TMZ, Sarah Clifford, la coach qui a entrainé Uggie lors de sa carrière hollywoodienne, a rendu hommage à "un parfait petit Russell terrier". "Je le tiendrai toujours très fort dans mon coeur et je n'oublierai jamais son amour infini pour les poulets et les hotdogs", a t-elle ajouté.

Côté carrière, Uggie a bien évidemment connu son heure de gloire dans The Artist après avoir joué dans Wassup Rocker, Mr Fix It et De l'eau pour les éléphants. Mais c'est en partenaire et complice de Jean Dujardin dans The Artist, où il occupe un rôle-clé face à l'acteur français et sa compatriote Bérénice Bejo, qu'Uggie révèle tout son talent. Sa performance lui vaut d'ailleurs d'aimanter les regards tout autant que Jean Dujardin, finalement oscarisé avec le prix du meilleur acteur. De son côté, Uggie avait remporté la Palm dog, le Collier d'or, avait fait l'objet d'une massive campagne pour l'Oscar via Facebook (avec la page Consider Uggie), reçu une mention spéciale aux Prix Lumière, laissé ses empreintes sur le Hollywood Walk of Fame et rencontré le président Barack Obama. En octobre 2012 paraissait même une biographie du chien (dans laquelle ce dernier expliquait qu'il avait tué un chaton par légitime défense). Rien que ça.

Avant de devenir une icône animale, Uggie avait été adopté par Von Muller, un coach canin, après avoir été rejeté par deux propriétaires. "Il était fou, un chiot très énergique, et qui sait ce qui lui serait arrivé s'il avait pu s'échapper de la fourrière, racontait Omar Von Muller au Daily Telegraph. Mais il est très intelligent et volontaire dans le travail. L'une des choses les plus importantes, c'est qu'il n'avait peur de rien. Cela a son importance pour un chien dans un film, eux qui sont effrayés par des lumières, des bruits ou le fait d'être sur un plateau. Il avait des récompenses, comme des saucisses, pour l'encourager, mais c'était tout. Il travaillait dur." Uggie vivait avec son propriétaire à North Hollywood, aux côtés de 5 autres chiens, eux aussi acteur dans l'industrie du cinéma et du divertissement.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel