Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Véronique Genest en colère contre Nuit Debout : "Je me suis fait agresser"

Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
15 photos
Lancer le diaporama
Véronique Genest interrogée par Paul Amar dans Paris/Jaffa sur i24 News. Avril 2016
La comédienne ne compte pas en rester là et va prendre des mesures...

Alors que l'éviction de l'académicien Alain Finkielkraut du rassemblement Nuit Debout, place de la République à Paris, agite aussi bien les manifestants que la classe politique, voilà que la comédienne Véronique Genest affirme avoir elle aussi été prise à partie par des individus du mouvement...

Interrogée par Paul Amar dans l'émission Paris/Jaffa sur le chaîne i24 News, Véronique Genest a expliqué qu'en tant que riveraine de la place de la République, elle est épuisée par le mouvement Nuit Debout installé depuis déjà plusieurs semaines pour dénoncer notamment la Loi Travail. "Les riverains sont pas contents. On est en train de se réunir en association de riverains et on va faire une action parce que c'est impossible. D'abord, moi aussi je me suis fait agresser par des 'soi-disant' organisateurs alors qu'il y en pas. C'est juste impossible quoi. (...) J'ai des témoins. Un mec m'a agressée en me disant que j'étais une populiste, je me suis pas fait cracher dessus mais bon... Enfin, moi, ils me font pas peur, je m'en fous un peu, mais, oui, c'est agressif", a-t-elle raconté.

Et Véronique Genest, actuellement à l'affiche de la pièce de théâtre Portrait craché, d'ajouter : "J'ai pratiquement pas dormi depuis dix jours. C'est de la musique en permanence, c'est des agressions, c'est le feu dans la rue... Franchement, qu'ils se réunissent, qu'ils refassent le monde, moi je ne suis pas contre, tout le monde a droit de se parler. Mais qu'ils s'approprient une place publique comme ça et qu'on sente qu'on n'a pratiquement plus le droit d'y être, c'est absolument pas possible."

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image