Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Véronique Sanson, l'abandon de Michel Berger : "J'ai été lâche..."

Stephen Stills et Christopher Stills - Véronique Sanson en concert pour l'ouverture du festival des Francofolies de La Rochelle, le 11 juillet 2018.
23 photos
Lancer le diaporama
Stephen Stills et Christopher Stills - Véronique Sanson en concert pour l'ouverture du festival des Francofolies de La Rochelle, le 11 juillet 2018.
Les années américaines de Véronique Sanson sont un chapitre clé de sa carrière artistique. Pourtant, en coulisses, il y a eu l'abandon de son compagnon Michel Berger pour l'Américain Stephen Stills. À 70 ans, la chanteuse n'a aucun regret, mais reconnaît avoir été lâche...

Après de longs mois de convalescence suite à une tumeur des amygdales, Véronique Sanson est repartie sur les routes au printemps juste à temps pour célébrer son 70e anniversaire sur la scène du Palais des Sports de Paris. En vacances depuis peu, elle a accordé une longue interview à L'Obs dans laquelle elle revient sur son départ aux Etats-Unis pour épouser Stephen Stills. Un départ précipité puisqu'elle a quitté du jour au lendemain son compagnon Michel Berger.

En réalité, elle n'a même pas pris la peine de quitter Berger : elle lui a dit qu'elle allait chercher des cigarettes et n'est jamais revenue. Si elle n'a aucun regret, Véronique Sanson reconnaît avoir été "rongée" par la culpabilité, culpabilité qu'on retrouve par exemple dans Le Maudit, une chanson adressée à Michel Berger : "[La culpabilité] m'a rongée pendant des années. Je n'ai pas culpabilisé d'être partie, mais d'avoir eu la lâcheté de ne pas prévenir Michel. A ma décharge, j'étais très jeune, je devais avoir 20 ou 21 ans. Donc pas coupable, mais lâche. Entre les deux, il y a une sacrée nuance. J'ai été lâche et je m'en suis tellement voulu. Les regrets sont venus après, quand je me suis dit que j'aurais dû garder les deux. J'aurais été la plus heureuse des femmes."

Je ne vois pas ce qu'il y a de merveilleux à porter un anneau qui vous enchaîne

Garder Michel Berger et Stephen Stills, voilà à quoi pense Sanson aujourd'hui : "En gardant les deux, je n'aurais fait de peine à personne. Je n'ai pas eu le choix, or chacun devrait avoir le droit d'aimer deux hommes ou deux femmes. (...) Chez nous, la morale catholique complique tout. Ce serait formidable d'être libre d'aimer plusieurs personnes à la fois. La fidélité est si ennuyeuse ! L'amour dure trois ans, et encore, sauf si on n'est pas marié. Je ne vois pas ce qu'il y a de merveilleux à porter un anneau qui vous enchaîne."

Si les années américaines de Véronique Sanson ont été riches artistiquement mais aussi grâce à la naissance de son fils Christopher Stills, en 1974, la vie de tous les jours a pu être violente avec Stephen Stills. Pour autant, l'artiste n'a plus aucun regret : "Au début, tout se passait très bien, mais j'étais rongée par cette question : est-ce que je n'ai pas eu tort de partir ? Je sais maintenant que j'ai eu raison. Je n'aurais jamais fait ce que j'ai fait si j'étais restée avec Michel, si je n'avais pas suivi Stephen aux Etats-Unis. Je n'aurais pas écrit ce que j'ai écrit sans cette liberté, cette autre façon de travailler. Et puis, ça ma permis d'envoyer à Michel des messages par chansons interposées. Il me l'a bien rendu, d'ailleurs. Et puis je n'aurais pas eu mon fils, cet homme merveilleux."

En juillet 2018, Véronique Sanson a ouvert les Francofolies de La Rochelle. Pour l'occasion, de nombreux artistes l'ont rejointe sur scène, dont son fils Christopher Stills et son père Stephen Stills. Elle remontera sur scène cet automne et donnera deux concerts exceptionnels salle Pleyel, à Paris, les 30 et 31 décembre.

Retrouvez l'intégralité de cette interview dans L'Obs en kiosques le 8 août 2019.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Nabilla pousse un coup de gueule aux "haters" le 26 octobre 2019.
Patrice Laffont revient sur la séquence de la gifle de Passe-Partout dans "Fort Boyard" en 1990, dans "La Grande Darka", le 26 octobre 2019, sur C8
Benjamin Castaldi révèle avoir fait des injections d'acide hyaluronique - "TPMP", le 7 octobre 2019
Rachel Legrain-Trapani parle de son ex-Benjamin Pavard dans "TPMP People", le 21 juin 2019 sur C8.
Florent Pagny explique à Michel Drucker comment il a rencontré sa femme Azucena dans son émission "Vivement dimanche" diffusée le 22 septembre 2019 sur France 2.
Elodie Frégé, accompagnée au piano par Michal, a chanté Dance Me to the End of Love de Leonard Cohen lors du mariage de François-Xavier Demaison et Anaïs Tihay le 7 juin 2019 au château de Valmy dans les Pyrénées-Orientales.
Laury Thilleman le 5 octobre 2019 à la soirée Influencer Awards de Monaco.
Nagui lit un texto coquin de sa compagne Mélanie Page en direct, le 25 juin 2019 sur France 2.
Tressia et Vincent de "Moundir 4" en interview pour "Purepeople" - 7 mai 2019
Amel Bent évoque son mari Patrick et leur mariage dans "The Voice Kids", le 4 octobre 2019 sur TF1.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel