Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Virginie Efira : De nombreuses scènes de sexe dans son prochain film, sa réaction quand elle l'a appris

Virginie Efira : De nombreuses scènes de sexe dans son prochain film, sa réaction quand elle l'a appris
Par Gonzague Lombard Rédacteur
Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
12 photos
Virginie Efira est à l'affiche du film "Benedetta", de Paul Verhoeven, le 9 juillet 2021. Et si elle incarne une nonne italienne, la comédienne ne s'est pas contentée de réciter des Pater Noster devant les caméras...

Quand elle a appris que Paul Verhoeven avait écrit un rôle en pensant à elle, Virginie Efira ne s'attendait peut-être pas à ça. Dans Benedetta, qui sort le 9 juillet 2021 après de multiples reports, la comédienne interprète une nonne du 17e siècle "entre sainte et lesbienne" - adaptée du livre de Judith C. Brown, lui-même inspiré de l'histoire de Benedetta Carlini. Et puisque le personne est connu pour avoir séduit les femmes de son couvent italien, puis avoir été confinée de force pendant quarante ans, le film s'annonce tout aussi pieux... que charnel.

La première fois qu'il a rencontré Virginie Efira pour lui proposer ce projet ambitieux, Paul Verhoeven l'a prévenue : il y aurait "beaucoup de sexe". "No problem" a-t-elle répondu, avec confiance, comme elle le raconte sur le plateau de l'émission Quotidien, sur TMC le 22 juin 2021. "À partir du moment où on tourne avec Verhoeven, on s'imagine bien que ça ne sera pas totalement La Comtesse de Ségur, plaisante malicieusement la compagne de Niels Schneider. Filmer un coït, deux corps qui s'emboîtent, n'a aucun intérêt. Mais c'est un cinéaste que ça intéresse de montrer ce qu'il y a derrière les gestes, derrière la chorégraphie corporelle. Moi ça m'intéresse comme spectatrice, du coup comme comédienne aussi, si c'est un réalisateur qui sait le filmer."

On avait des scènes d'intimité très fortes

Paul Verhoeven a su mettre en avant la sensualité de Sharon Stone dans Basic Instinct, celle d'Isabelle Huppert dans Elle, sans jamais tomber dans le gratuit ni la vulgarité. C'est pourquoi Virginie Efira s'est jetée, à corps perdu, dans l'aventure. Alors qu'elle a partagé de nombreuses séquences sexuelles avec Daphné Patakia, l'actrice belge assure qu'elle n'a jamais demandé à avoir un droit de regard sur leurs performances. "On avait des scènes d'intimité très fortes et ça s'est tourné d'une manière extrêmement, j'ai même pas envie de dire respectueuse, c'est tellement une évidence quand quelqu'un est intelligent, assure-t-elle. Est-ce que je valide les scènes de sexe ? Est-ce que je suis au montage de Paul Verhoeven pour dire de prendre ce plan là plutôt qu'un autre ? Non, certainement, et je ne voudrais pas l'être." Si vous souhaitez vous en charger à sa place, rendez-vous au cinéma le 9 juillet 2021...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image