Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Yann Moix, enfant battu : son père sort du silence et livre sa version des faits

Yann Moix, enfant battu : son père sort du silence et livre sa version des faits
Par Sandra Ratesson Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.
Dans plusieurs interviews et ouvrages, Yann Moix a accusé son père de maltraitance. Des attaques réitérées dans son nouveau roman. Son père José a donc utilisé son droit de réponse.

"Ça se passait de la manière suivante : des faits relatés et exagérés au téléphone par ma mère, qui faisaient que mon père moulinait toute la journée sur son lieu de travail et, le soir, je prenais. (...) Lorsque j'allais à la piscine, comme je me faisais frapper avec des rallonges électriques, j'avais le dos lacéré", a déclaré Yann Moix (51 ans) en janvier 2019 à Marie Claire dans le cadre de la promotion de son roman Rompre. De graves accusations auxquelles ses parents réagissent aujourd'hui. Lors d'un entretien accordé à La République du centre, José, le père de l'ancien chroniqueur d'On n'est pas couché (France 2), a nié ces accusations, pourtant réitérées dans Orléans, le nouveau livre de l'écrivain, sorti le 21 août.

"Tout d'abord, je tiens à dire que notre fils n'a jamais été battu", déclare d'entrée José Moix (75 ans) qui rappelle tout de même, comme le précise le site, que, dans les années 1970-1980, une petite fessée n'était pas aussi mal perçue qu'aujourd'hui. Alors, oui, des corrections, le jeune Yann Moix en a reçu quelques-unes : "Comme cette fois où il a tenté de défenestrer son frère du premier étage. Ce jour-là, oui, il a eu la correction qu'il méritait, comme le jour où il a mis la tête d'Alexandre (son frère) dans les WC et a tiré la chasse d'eau. Je ne le nie pas, il a alors ramassé une bonne paire de claques. Mais il était un ado dur. Et peut-être qu'au fond, si j'avais été moins sévère, il n'en serait pas là où il est aujourd'hui, vu ses fréquentations de l'époque."

Mais le père de Yann Moix est formel : "Tout ce qui est relaté dans Orléans [tout comme dans Panthéon, paru en 2006, NDLR] n'est que pure affabulation." L'ancien kinésithérapeute précise également que "jamais sa maman n'a levé la main sur Yann". José a "la conscience tranquille" et la sortie du nouveau livre de son fils ne lui "fait pas peur". Il conclut : "Ce que j'aimerais, déjà, c'est avoir un jour une conversation, d'homme à homme, avec Yann. Ce qu'il n'a jamais accepté. Il a toujours fui. Mais notre porte reste ouverte, Yann revient quand il veut."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image