Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Yelena Isinbayeva, homophobe ? La star russe tend la perche pour se faire battre

De retour sur le toit du monde, couronnée à nouveau reine du saut à la perche le 15 août devant son public lors des championnats du monde d'athlétisme de Moscou après ses titres mondiaux de 2005 et 2007, Yelena Isinbayeva vit pourtant des heures très difficiles... Soupçons de dopage ? Grave blessure ? Non, il ne s'agit pas d'un problème sportif mais politique puisque la star, véritable icône de l'athlétisme, se retrouve au coeur de la polémique après son soutien très controversé à la toute fraîche loi russe punissant la propagande homosexuelle dans son pays. Un soutien assumé avec des propos plus que limites ayant provoqué un véritable tollé, ce qui oblige la star à s'expliquer plus avant, laborieusement...

Dénoncée par de nombreux athlètes et autres associations de défense des homosexuels, la loi interdisant la "propagande" gay votée par le Parlement russe a trouvé un soutien de poids : Yelena Isinbayeva. "Si vous permettez de militer et de faire toutes ces choses dans la rue, c'est inquiétant pour notre pays, car nous nous considérons comme des gens normaux. Les hommes vivent avec les femmes, et les femmes avec les hommes", a osé celle qui s'apprête à arrêter la compétition pour fonder une famille. Une vision d'un autre temps qu'elle a tenté d'expliquer tant bien que mal. "Historiquement, n'avons jamais eu ce genre de problèmes en Russie et nous n'en voulons pas dans le futur", ajoute la double championne olympique (2004, 2008).

Des propos qui ont choqué le monde de l'athlétisme, obligeant Yelena Isinbayeva à donner quelques "explications" complémentaires mais tout aussi peu convaincantes. Aussi douée dans le rétro-pédalage qu'à la perche, la star russe a assuré être contre toute "discrimination" contre les homosexuels et avoir été "mal comprise". Malentendu ou pas, la star a en tout cas bien farouchement défendue cette nouvelle loi. Alors qu'un boycott des Jeux olympiques de Sotchi a été évoqué par de nombreuses associations, Yelena Isinbayeva a également montré son opposition. "Si les politiciens et autres personnes qui n'ont rien à voir avec le sport veulent nous utiliser pour boycotter les Jeux, je suis contre (...) Les relations, qu'elles soient traditionnelles ou non-traditionnelles, et les JO, ne doivent pas être mélangés."

Heureusement, Yelena Isinbayeva semble bien seule à défendre la loi. De nombreux athlètes ont en effet déjà manifesté leur opposition, à l'image de ces deux athlètes suédoises, Emma Green Tregaro et Moa Hjelmer, qui se sont ainsi peint les ongles aux couleurs de l'arc-en-ciel. Une prise de position jugée "irrespectueuse pour la Russie" par Yelena Isinbayeva. "Nous sommes sûrement différents des Européens. Mais lorsque nous arrivons dans un pays étranger, nous respectons ses règles", a expliqué la recordwoman du monde.

La loi en question, jugée comme discriminatoire par les défenseurs des droits de l'homme, interdit les actes de "propagande" homosexuelle devant les mineurs. Les étrangers risquent une amende de 100 000 roubles, soit 2 300 euros maximum et jusqu'à 15 jours de détention et l'expulsion du pays.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Cyril Hanouna fait un super cadeau à Lou Pernaut, la fille de Jean-Pierre Pernaut et Nathalie Marquay, dans "Touche pas à mon poste".
Cyril Hanouna fait un super cadeau à Lou Pernaut, la fille de Jean-Pierre Pernaut et Nathalie Marquay, dans "Touche pas à mon poste".
Karima Charni révèle avoir été victime de harcèlement lors de ses années passées sur Fun Radio - Non Stop People
Karima Charni révèle avoir été victime de harcèlement lors de ses années passées sur Fun Radio - Non Stop People
Gad Elmaleh dans l'émission "Passage des Arts", sur France 5.
Gad Elmaleh dans l'émission "Passage des Arts", sur France 5.
Benjamin Castaldi explique pourquoi il porte des bandages, dans "Touche pas à mon poste" sur C8.
Benjamin Castaldi explique pourquoi il porte des bandages, dans "Touche pas à mon poste" sur C8.
Karima Charni se confie à Evelyne Thomas sur Non Stop People
Karima Charni se confie à Evelyne Thomas sur Non Stop People
Norbert Tarayre parle de sa libido dans le "Jarry Show".
Norbert Tarayre parle de sa libido dans le "Jarry Show".
Zoubir, le candidat de télé-réalité policier qui est inquiété par une enquête est venu s'expliquer dans "Touche pas à mon poste" - C8, 19 janvier 2021
Zoubir, le candidat de télé-réalité policier qui est inquiété par une enquête est venu s'expliquer dans "Touche pas à mon poste" - C8, 19 janvier 2021
Otis, un ancien candidat du jeu "À prendre ou à laisser", lance un appel à l'aide auprès de Cyril Hanouna sur C8.
Otis, un ancien candidat du jeu "À prendre ou à laisser", lance un appel à l'aide auprès de Cyril Hanouna sur C8.
Jade Lagardère hospitalisée pour anémie, le 18 janvier 2021 sur Instagram.
Jade Lagardère hospitalisée pour anémie, le 18 janvier 2021 sur Instagram.
Aurélie Pons partage un shooting photo avec son compagnon Carlos
Aurélie Pons partage un shooting photo avec son compagnon Carlos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image