Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Yohann Diniz, papa en or, bouleversé par les pleurs de son fils à Londres

La star de la marche française, championne du monde, raconte son arrivée chargée d'émotion après sa victoire écrasante au 50 km.

À 39 ans, Yohann Diniz est devenu pour la première fois champion du monde de marche à Londres le 13 août dernier au terme d'un 50 km qu'il a largement dominé du début à la fin et bouclé en 3h33min et 12s. Déterminé à décrocher cette médaille d'or qu'il convoitait tant, le sportif n'a pas failli, soutenu par sa femme et leurs deux enfants, Antoine (11 ans) et Louise (7 ans et demi).

Rentré depuis en France, accueilli comme il se doit par ses supporters à la Gare du Nord de Paris le lendemain de son sacre, accompagné de l'autre champion du monde français Kevin Mayer (sacré sur l'épreuve du décathlon) et de Mélina Robert-Michon (spécialiste du lancer du disque et médaille de bronze à Londres), Yohann Diniz revient sur sa victoire pour L'Équipe (édition du 16 août).

Invité à commenter une séquence en particulier – le moment où il tombe dans les bras de son fils –, le héros français de la marche la revit avec la même intensité. "Là, je viens de franchir la ligne, la course est finie pour moi, je suis champion du monde. Les premières personnes que je vais voir, c'est mon fils, ma fille, ma femme", raconte le marcheur. Antoine fend la foule pour rejoindre son père... "Sur cette photo, c'est le papa qui va réconforter son fils. J'ai entendu mon fils sur le parcours ; à l'arrivée, j'ai reconnu ses pleurs dans le bruit. Je suis allé le prendre dans mes bras, le serrer fort, et lui dire qu'on l'avait fait", se souvient Yohann Diniz.

Du haut de ses 11 ans, Antoine perçoit déjà avec justesse les émotions de son père, soumis à de rudes épreuves avant et pendant la compétition : "Il me voit au quotidien. Il est ma chair, sent mes émotions, quand je suis bien, pas bien. Il emmagasine beaucoup, de l'inquiétude, du stress aussi, mais garde beaucoup pour lui." Mais ces larmes de joie, Antoine les a laissées s'échapper bien volontiers.

Olivia Maunoury

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Brigitte Macron lumineuse dans une tenue claire, pour accompagner son époux Emmanuel Macron lors de la célébration du 1er mai à l'Elysée le 1er mai 2020.
Pascal Praud donne des nouvelles de Jean-Pierre Elkabbach après son hospitalisation - L'Heure des Pros, 18 juin 2020, CNews
Le clash entre Gauthier El Himer, Julien Guirado et Dylan Thiry (juillet 2020).
Julien Dereims a publié une vidéo de lui en train d'essayer d'endormir son fils dans le couloir de son appartement (en raison du confinement) le 2 avril 2020.
Denis Brogniart raconte sa rencontre avec sa femmee Hortense dans 50' Inside - Samedi 16 mai 2020, TF1
Matthieu Lartot de "Stade 2" parle de son handicap dans "Ca commence aujourd'hui", le 1er juin 2020
Karine Le Marchand a fait passer "On ne répond plus de rien", son émission sur RTL, d'hebdomadaire à mensuelle. Dans "Touche pas à mon poste" sur C8, Jean-Michel Maire explique les vraies raisons, selon lui, de ce choix.
François-Xavier Renou, nouvel acheteur dans "Affaire conclue" - France 2
Eric des "12 Coups" de midi parle de sa nouvelle vie dans l'émission du 29 juin 2020, sur TF1
Ghislaine Arabian, ex-jurée de "Top Chef", a l'interdiction d'ouvrir son restaurant à Paris - On n'est pas couché, France 2, 30 mai 2020
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel