Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Marlène Schiappa - Le président français Emmanuel Macron s'exprime le 16 octobre 2020, devant le collège du Bois d'Aulne à Conflans Saint-Honorine, à 30 km au n

Marlène Schiappa - Le président français Emmanuel Macron s'exprime le 16 octobre 2020, devant le collège du Bois d'Aulne à Conflans Saint-Honorine, à 30 km au nord-ouest de Paris, après qu'un enseignant a été décapité par un assaillant qui a été abattu par des policiers. - Les procureurs antiterroristes français ont déclaré vendredi qu'ils enquêtaient sur une agression dans laquelle un homme avait été décapité à la périphérie de Paris et l'attaquant abattu par la police. L'attaque s'est produite vers 17 heures (15h00 GMT) près d'une école à Conflans Saint-Honorine, une banlieue ouest de la capitale française. L'homme décapité était un professeur d'histoire qui avait récemment montré des caricatures du prophète Mahomet en classe. Les procureurs français traitent l'attaque comme un incident terroriste, ce qui coïncide avec le procès des complices présumés des assaillants de Charlie Hebdo de 2015 et survient des semaines après qu'un homme a blessé deux personnes qui, selon lui, travaillaient pour le magazine. © Abdulmonam Eassa / Pool / Bestimage
Marlène Schiappa - Le président français Emmanuel Macron s'exprime le 16 octobre 2020, devant le collège du Bois d'Aulne à Conflans Saint-Honorine, à 30 km au nord-ouest de Paris, après qu'un enseignant a été décapité par un assaillant qui a été abattu par des policiers. - Les procureurs antiterroristes français ont déclaré vendredi qu'ils enquêtaient sur une agression dans laquelle un homme avait été décapité à la périphérie de Paris et l'attaquant abattu par la police. L'attaque s'est produite vers 17 heures (15h00 GMT) près d'une école à Conflans Saint-Honorine, une banlieue ouest de la capitale française. L'homme décapité était un professeur d'histoire qui avait récemment montré des caricatures du prophète Mahomet en classe. Les procureurs français traitent l'attaque comme un incident terroriste, ce qui coïncide avec le procès des complices présumés des assaillants de Charlie Hebdo de 2015 et survient des semaines après qu'un homme a blessé deux personnes qui, selon lui, travaillaient pour le magazine. © Abdulmonam Eassa / Pool / Bestimage
© BestImage, Abdulmonam Eassa / Pool