Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
Valérie Trierweiler amoureuse : danse et complicité en vacances avec Romain Magellan
Valérie Trierweiler amoureuse : danse et complicité en vacances avec Romain Magellan
Story de Valérie Trierweiler et Romain Magellan, le 24 juillet 2021.
Story de Valérie Trierweiler et Romain Magellan, le 24 juillet 2021.
Christophe Dechavanne : Vacances en famille avec ses filles Pauline et Ninon
Christophe Dechavanne : Vacances en famille avec ses filles Pauline et Ninon
Biographie

Naissance : Le 28 Novembre 1970

Âge : 50 ans

Métier : Homme Politique

Pays : France

Ville : Rouen

Une pratique régulière de la boxe a certainement entraîné Edouard Philippe à encaisser les coups. Homme politique français, son mandat de Premier ministre sous la présidence d'Emmanuel Macron n'aura pas été un long fleuve tranquille, de la crise des Gilets Jaunes à celle du coronavirus...

Edouard Charles Philippe naît à Rouen le 28 novembre 1970. Ses parents sont enseignants de français, comme le sera sa soeur. Il fait ses études primaires et secondaires à Rouen, mais passe son bac à Bonn, en Allemagne, où son père a été muté comme directeur du Lycée Français. Il fait ensuite une prépa hypokhâgne au lycée Janson-de-Sailly à Paris, avant d'obtenir un diplôme de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris, ainsi que de l'ENA. Il épouse alors Edith Chabre, qui est depuis directrice exécutive de l'école de droit de l'IEP de Paris. Le couple a trois enfants, Anatole, Léonard et Sarah.

Vers la droite

A sa sortie de l'ENA en 1997, Edourad Philippe intègre la fonction publique et il est nommé au Conseil d'Etat, puis il devient avocat en 2004 dans un cabinet privé. En 2007, il rejoint le groupe Areva comme directeur des affaires publiques, jusqu'en 2010. Il est alors impliqué dans les lobbies liés au nucléaire, ce qui renforce sa réputation d'être opposé à l'écologie, une position qu'il confirmera par la suite à plusieurs reprises en soutenant le projet d'aéroport Notre-Dame des Landes à Nantes, une centrale à charbon au Havre ou en s'opposant à diverses lois sur la transition énergétique et le soutien à la biodiversité.

Tout en restant avocat jusqu'en 2012, il occupe ses premiers mandats publics. Il a d'abord soutenu Michel Rocard, du temps de son séjour à Sciences-Po, puis il a rendu sa carte du PS pour se rapprocher de la droite. En 2001, il rejoint l'équipe municipale d'Antoine Rufenacht, maire du Havre, puis il est candidat aux législatives de 2002 dans la 8e circonscription de Seine-Maritime. Alain Juppé, qui voit en lui un disciple, lui propose alors de participer à la fondation de l'UMP. Il y occupe la fonction de Directeur général des services, jusqu'en 2004, à la démission d'Alain Juppé. Il est ensuite Conseiller régional de Haute-Normandie, de 2004 à 2008. Il a entre-temps retrouvé Alain Juppé au ministère de l'Ecologie, du Développement et de l'Aménagement durable, mais le mandat ne dure que quelques semaines, en raison de la défaite de Juppé aux législatives à Bordeaux, qui l'exclut de fait du gouvernement Fillon.

En 2008, Edouard Philippe est élu Conseiller général de Seine-Maritime dans le canton du Havre 5. Il est nommé adjoint au maire dans divers domaines successivement tout en continuant son activité de lobbyiste pour Areva, jusqu'en 2010. Le 24 octobre de cette même année, suite à la démission d'Antoine Rufenacht, il est élu maire du Havre et président de la communauté de l'agglomération havraise. Il est en même temps suppléant du député de la circonscription du Havre ouest, puis à la mort de celui-ci il devient député en mars 2012. Il est élu à ce même poste aux législatives qui suivent, mais se fait remarquer par son absentéisme à l'Assemblée nationale. En 2014, il fait partie d'une liste de 23 députés et sénateurs dont la déclaration de patrimoine est jugée douteuse par la Haute autorité de transparence (issue d'une loi, qu'il avait combattue, pour s'assurer de la transparence de la vie publique). Il doit ainsi actualiser sa déclaration de patrimoine. Cela n'empêche en rien sa réélection au premier tour à la mairie du Havre en mars 2014. Il est considéré comme l'édile inamovible de la ville, en dépit d'un rapport de la Chambre régionale des comptes, établi en 2018, qui indique que l'endettement du Havre s'est fortement accentué depuis qu'il en est maire.

En 2016, il est porte-parole d'Alain Juppé lors de sa campagne pour les primaires du PR, puis quitte celle de François Fillon dès le début des révélations sur ce qui va devenir "l'affaire Fillon". Avec la loi sur le non-cumul des mandats, il renonce à se présenter aux législatives de 2017, préférant rester maire du Havre, où il se représente en 2020, pour s'assurer une voie de sortie quand sera venu la fin de son mandat ministériel. En attendant, il est remplacé par son premier adjoint, Luc Lemmonier, qui assure une sorte d'intérim.

Aux affaires

En effet, en mai 2017, il est nommé Premier ministre par Emmanuel Macron au lendemain de son investiture comme président de la République. Les deux hommes s'étaient pourtant opposés à plusieurs reprises par le passé, mais si pour la première fois un président ne choisit pas un Premier ministre dans sa propre famille politique, c'est pour marquer une rupture et une volonté d'ouverture, en l'occurrence vers la droite. Edouard Philippe est alors désavoué par son parti, Les Républicains, mais sans être formellement exclu. Il ne renouvellera pas son adhésion, le moment venu.

Au poste de chef du gouvernement, Edouard Philippe doit faire face à une rapide décroissance de la cote de confiance qui accompagnait Emmanuel Macron au début de son quinquennat, affronter la crise du Mouvement des Gilets Jaunes (grogne accompagnant la réforme des retraites), puis la pandémie de coronavirus au printemps 2020. Une gestion de crise certes inédite, mais qui est globalement remise en cause par un grand nombre de gens et d'observateurs.

Dernières news
Edouard Philippe blagueur, il ironise sur sa barbe blanche !
17 Juin 2021 21h10

Edouard Philippe blagueur, il ironise sur sa barbe blanche !

L'ancien Premier ministre, Edouard Philippe, a beaucoup sacrifié lorsqu'il faisait partie du gouvernement....
Edouard Philippe décoré en présence de sa femme et leurs enfants, retrouvailles avec Emmanuel Macron
16 Juin 2021 12h26

Edouard Philippe décoré en présence de sa femme et leurs enfants, retrouvailles avec Emmanuel Macron

Depuis son départ de Matignon, l'ancien Premier ministre Edouard Philippe n'avait pas encore eu vraiment...
Edouard Philippe : Stratagème et petits arrangements, comment sa femme a gardé l'anonymat du temps de Matignon
16 Avr 2021 20h23

Edouard Philippe : Stratagème et petits arrangements, comment sa femme a gardé l'anonymat du temps de Matignon

Edouard Philippe, en route pour la présidence de la République ? Alors que l'ancien Premier ministre...
Edouard Philippe, 6kg en moins avant de devenir Premier ministre : "J'ai été pris d'une grosse angoisse"
05 Avr 2021 13h10

Edouard Philippe, 6kg en moins avant de devenir Premier ministre : "J'ai été pris d'une grosse angoisse"

Edouard Philippe raconte son mandat de trois ans en tant que Premier ministre dans le livre "Impressions et...
Edouard Philippe : Loin de sa femme et ses enfants, restés à Paris...
05 Fév 2021 18h57

Edouard Philippe : Loin de sa femme et ses enfants, restés à Paris...

Depuis qu'il a quitté Matignon, l'ancien Premier ministre Edouard Philippe est retourné dans sa ville...
Photos
Autour de Edouard Philippe