Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
Moundir, une embolie pulmonaire diagnostiquée de justesse : il a frôlé le pire
Moundir, une embolie pulmonaire diagnostiquée de justesse : il a frôlé le pire
Prince Philip : Ce précieux cadeau qu'il lègue à sa petite-fille Lady Louise Windsor
Prince Philip : Ce précieux cadeau qu'il lègue à sa petite-fille Lady Louise Windsor
Céline Dion superbe en robe décolletée, promet "une fabuleuse annonce" !
Céline Dion superbe en robe décolletée, promet "une fabuleuse annonce" !
Biographie

Naissance : Le 5 Septembre 1946

Décès : Le 24 Novembre 1991

Métier : Chanteur

Pays : Angleterre

Ville : Stone Town

A part ses (nombreux) fans, pas grand monde ne se souvenait du véritable nom de Freddie Mercury : Farrokh Bulsara. Et puis un film au succès phénoménal est venu rafraîchir la mémoire du monde, et remettre dans l'actualité la musique du groupe Queen, emblématique de la pop des années 70 et 80.

Farrokh Bulsara naît à Stone Town, dans l'île de Zanzibar, le 5 septembre 1946. L'île au large de la Tanzanie est alors un protectorat britannique, où ses parents travaillent pour le bureau colonial. Ils sont membres de la communauté Pârsî, un dérivé de la religion zoroastrienne datant du premier millénaire avant JC, et qui est d'origine perse. Des perses établis sur le territoire de l'Iran moderne, et qui avaient fui en Inde au moment de la conquête arabo-islamique vers le cinquième siècle. En 1953, ses parents l'envoient poursuivre ses études dans un internat au sud de Bombay, en Inde, où il excelle, aussi bien dans les études que dans le sport. Il prend également des cours de piano, où il se révèle très bon, et de chant, il rejoint d'ailleurs, à douze ans, le groupe de l'école, The Hectics. C'est l'époque où ses camarades commencent à le surnommer Freddie, plus facile à retenir que son prénom de naissance. En 1963 il rentre à Zanzibar mais en 1964, la révolution, qui aboutit à l'indépendance, pousse la famille Bulsara à fuir les événements sanglants pour s'installer en Angleterre, dont ils ont la nationalité, d'abord près de l'aéroport d'Heathrow chez des amis, le temps de trouver une petite maison à Feltham, en banlieue de Londres. Là, Freddie Mercury, qui n'avait connaissance en Inde que des pionniers du rock'n'roll, découvre Jimi Hendrix, les Beatles, mais aussi Liza Minelli.

Ascension

Après ses études, il s'installe dans le quartier de Kensington, et suit une formation de graphiste, tout en commençant à chanter dans divers groupes de rock. Il tente en vain d'intégrer Smile, un groupe qu'il suit partout en concert, dans lequel officient le guitariste Brian May et le batteur Roger Taylor. En 1970, Smile obtient un contrat d'enregistrement, mais qui n'aboutit à rien, poussant leur chanteur à démissionner: la place est prête pour Freddie Mercury, qui décide de changer le nom du groupe en Queen, et comme il est graphiste, il en profite pour dessiner le logo du groupe, aujourd'hui mondialement connu.
Depuis 1970, il entretient une relation amoureuse et amicale avec une jeune femme qu'il a rencontrée quand elle était vendeuse dans un magasin de vêtements, Mary Austin. En 1974, au moment où Queen va décoller, il révèle son homosexualité, mais restera jusqu'à la fin liée à cette jeune femme, leur relation sera d'ailleurs l'angle choisi, des années plus tard, comme colonne vertébrale du film Bohemian Rapsody.
En 1971, Queen intègre son bassiste définitif, John Deacon, et travaille ses compositions, fortement influencées par le rock progressif alors en vigueur et par le hard rock qu'on n'appelle pas encore heavy metal. Le premier album, éponyme, sort en 1973. En 1974 sort Queen II, avec les premiers morceaux tentés par un esprit baroque, et le groupe tourne inlassablement pour se constituer un public, car ces deux premiers disques ne sont pas des succès. Ils effectuent leur première tournée aux USA, en première partie d'un autre groupe anglais à succès. La même année, le groupe sort un troisième album, Sheer Heart Attack, qui commence à se vendre confortablement et décroche un premier disque d'or aux USA, avec son mélange de hard rock, de music-hall, et même de folk. Les prestations scéniques du quatuor, et le jeu de scène déjà flamboyant du chanteur ; contribuent grandement à la popularité de Queen. En 1975, le groupe passe un cap en proposant l'album A Night At The Opera, titre emprunté à un film des Marx Brothers. Il contient un morceau totalement baroque, une sorte de mini opéra de près de six minutes, ce qui est totalement inimaginable pour les programmateurs de radios qui refusent des titres dépassant les trois minutes. Quasi symphonique, cet album est le plus coûteux jamais produit par un groupe de rock, avec un temps de studio conséquent pour mettre en place ces arrangements sophistiqués. La chanson Bohemian Rapsody à elle seule exige trois semaines d'enregistrement, mais elle révolutionne le rock de son temps, et se classe n°1 en Angleterre neuf semaines consécutives, et à ce jour est la troisième plus grosse vente de single de l'histoire en Angleterre. A Night At The Opera récoltera neuf disques de platine, dont trois aux USA, et une flopée de disques d'or, et reste l'album emblématique de Queen, le préféré de nombre de leurs fans.

Gloire

Le groupe passe dans une autre dimension, change de manager, et enregistre un autre album sous le nom d'un film des Marx Brothers, A Day At The Races, avec en titre phare Somebody To Love. L'album se vend un peu moins bien, mais le groupe reste parmi les plus gros vendeurs du rock, et donne un concert gratuit à Hyde Park, à Londres, devant près de 180 000 fans. En 1977 l'album News Of The World affirme une tonalité plus proche du hard rock, avec les hits We Are The Champions et We Will Rock You. Deux chansons qui vont devenir parmi les plus souvent reprises par les supporters des stades du monde entier. En 1978, l'album Jazz contient Bicycle Race et Don't Stop Me Now. Le temps de sortir un album live, et le groupe, qui commence à utiliser un nouvel instrument électronique baptisé synthétiseur, sort The Game, qui sera parmi leurs plus grosses ventes, avec les tubes, n°1 des deux côtés de l'Atlantique, Another One Bite The Dust et Crazy Little Thing Called Love. En parallèle ils sortent un Greatest Hits, qui concerne la période 1974/1980, et qui va devenir un phénomène, restant dix ans dans les classements des meilleures ventes, et devenant ainsi l'album le plus vendu de l'historie jusqu'en 2007.
Queen diversifie un peu ses activités, compose et enregistre la B.O. du film Flash Gordon, qui connaît un succès très modeste par rapport à leurs albums et collabore avec David Bowie pour la chanson Under Pressure, qui elle est un tube. Le groupe déçoit ensuite ses fans avec un album plus funk que rock, Hot Space, en 1982, qui tente de capitaliser sur le style de Another One Bite The Dust qui entre temps a inspiré le succès de Good Times du groupe de funk new yorkais Chic. En 1984, The Works contient Radio Gaga et I Want To Break Free, qui maintiennent le groupe au sommet. Le groupe poursuit ses tournées homériques à travers la planète, avec parfois des résultats contrastés, comme quand ils acceptent d'aller jouer en Afrique du Sud au temps de l'Apartheid, fin 1984, alors que la plupart des artistes boycottent ce pays et sa politique. Mais à Rio, pour la première édition du festival Rock In Rio, en 1985, ils jouent deux soirs devant 325 000 personnes à chaque show.

Troubles

L'année 1985 est pourtant une année de trouble au sein du groupe. Freddie Mercury, épuisé par les tournées, décide de quitter Queen pour tenter une carrière solo. Le succès phénoménal lui vaut des propositions de contrat pharamineuses pour qu'il chante seul. Il va ainsi sortir son premier album sans Queen, Mr Bad Guy, qui sera un échec commercial. Entre temps, le groupe s'est réuni, à la dernière minute, pour participer au Live Aid, cet immense concert de charité donné en simultané à Londres et à Philadelphie le 13 juillet 1985, pour lutter contre la famine en Afrique. Au Stade de Wembley, Freddie Mercury donne tout dans un show qui marque les esprits, devant deux milliards de téléspectateurs, et vole la vedette aux autres artistes invités. Cette victoire remet le groupe sur les rails, et Queen reprend le cours de ses aventures, avec l'album A Kind Of Magic, début 1986, qui contient six chansons composées pour la BO du film Highlander, et les fait renouer avec le succès. Ils entreprennent une tournée gigantesque, le Magic Tour, qui sera leur plus grosse tournée, avec pas moins d'un million de spectateurs, avec deux concerts sold-out au Stade de Wembley, qui donnent lieu à un album live, suivi d'un autre dans le parc de Knebworth pour lequel ils vendent 125 000 billets en deux heures, et qui sera, de fait, l'ultime concert de Queen avec son chanteur emblématique.
En 1988 Freddie Mercury sort un album à part, Barcelona, qu'il a enregistré en duo avec la cantatrice espagnole Montserrat Caballé, dont la chanson titre est un tube qui deviendra l'hymne officiel des Jeux Olympiques de Barcelone en 1992.

Malade

Des rumeurs font état, depuis quelques temps, de soucis de santé pour le flamboyant chanteur de Queen, dont on annonce qu'il serait atteint du Sida. Ce qu'il dément, même s'il en est lui-même officiellement informé en 1987. Il a cessé de papillonner entre les conquêtes éphémères et les soirées orgiaques à son domicile, pour s'installer avec celui qui sera son dernier compagnon, Jim Hutton. Le couple vit entre Londres et Montreux, en Suisse, où Freddie Mercury possède une maison munie d'un studio d'enregistrement. Le groupe sort l'album The Miracle en 1989, mais l'absence de tournée renforce ces rumeurs. Innuendo, le quatorzième album de Queen sort en 1991, et se vend toujours énormément, récoltant une dizaine de disques de platine et autant d'or. Il contient The Show Must Go On, qu'on peut voir comme un aveu, puisque le 23 novembre 1991, Freddie Mercury annonce dans un communiqué qu'il souffre bien du Sida. Il décède 24 heures plus tard, à 45 ans, léguant la moitié de sa fortune à Mary Austin, dont sa maison géorgienne de Kensington, au 1 Logan Place, où elle réside toujours. Un dernier album, posthume sortira en 1995. Made In Heaven contient des morceaux chantés par Mercury avant sa mort, et d'autres interprétés par les autres membres du groupe. L'album consiste en chutes de studio, provenant des différentes sessions d'enregistrement du groupe au fil du temps.
Avec son exubérance, sa voix unique de ténor / baryton, ses compositions et son jeu de scène flamboyant, ses incisives surnuméraires et ses costumes de toréador, Freddie Mercury aura marqué durablement l'histoire du rock'n'roll, Queen restant avec les Beatles le groupe ayant vendu le plus de disques. Le groupe va continuer d'exister, avec deux autres chanteurs successifs, mais l'opération se révèle, évidemment décevante.

Le film

Si le personnage de Freddie Mercury reste toujours incontournable, et ses chansons inaltérables, son histoire va prendre un nouveau tour à la fin des années 2010. Un biopic est alors évoqué, et sont pressentis pour interpréter le chanteur Sacha Baron Cohen , puis Ben Whishaw, mais c'est le quasi inconnu Rami Malek qui est choisi par le réalisateur Brian Singer. Brian May et Roger Taylor, membres essentiels de Queen suivent de près le processus de production, tout au long des huit années de développement. Le film sort en octobre 2018, et essuie des critiques virulentes, pour son traitement hagiographique, et pour certains travestissements de l'histoire. Mais il devient le biopic le plus rentable de l'histoire, avec plus de 900 millions de recettes, et quatre Oscars, dont celui de meilleur acteur pour Rami Malek. Le triomphe du film remet Queen au goût du jour, et les chansons tirées de la B.O. se classent à nouveau en tête des classements de vente. L'album de la B.O. va s'écouler à plus de trois millions d'exemplaires dans le monde, un record à l'ère du streaming tout puissant. Il a été calculé que le film et ses divers à côtés vont rapporter 92 millions de dollars à chacun des membres de Queen, et aux ayants droits de Freddie Mercury.

 

Dernières news
Autour de Freddie Mercury