Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Anne Sinclair face à "un déferlement d'injures" : Touchée, elle réagit

Tout a dérapé après la publication d'un tweet.

Femme de lettres et journaliste, Anne Sinclair suit l'actualité de très près. Parmi les dossiers sensibles du moment, l'affaire Tariq Ramadan, mis en examen pour viols le 2 février dernier, et écroué. Ce rebondissement judiciaire est consécutif à la confrontation de Tariq Ramadan avec l'une de ses victimes présumées, une certaine "Christelle", que Vanity Fair a rencontrée et dont le nom a été volontairement transformé.

Cet entretien avec le magazine, publié partiellement en ligne, a été repris par Anne Sinclair le 3 février sur son compte Twitter, un lien accompagné du message suivant : "Sa rencontre avec 'Christelle' : l'article de @MarionVanR dans @VanityFairFR sur Tariq Ramadan. Hallucinant. Glaçant." La journaliste de 69 ans accorde toute sa confiance à Vanity Fair puisqu'elle s'était même confiée auprès du sérieux mensuel en février 2017, évoquant comme jamais son histoire avec Dominique Strauss-Kahn et son compagnon actuel Pierre Nora. Jamais la fondatrice de la version française du Huffington Post, et ex-directrice éditoriale, n'aurait imaginé devenir la cible de virulentes attaques après la publication de ses 118 caractères. Et pourtant.

Victime de multiples insultes et injures antisémites, Anne Sinclair s'est exprimée le dimanche 4 février sur son compte Twitter. "Je veux remercier ici tous celles et ceux qui m'ont manifesté leur soutien et leur solidarité devant un déferlement d'injures. J'y ai été très sensible", a-t-elle publié.

Anne Sinclair fait ici notamment référence aux messages de soutien envoyés par le philosophe et journaliste Raphaël Enthoven, avec qui Carla Bruni-Sarkozy a eu son fils aîné Aurélien, à celui de la journaliste de Vanity Fair Marion Van Renterghem, à l'origine de la rencontre avec "Christelle", ou encore à celui de Manuel Valls.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Vanessa Paradis radieuse, elle illumine Paris aux côtés de Karl Lagerfeld
Elsa Pataky : son défilé de tenues sexy pour la Fashion Week de Paris !
DSK éclipse les stars du Festival de Cannes avec sa compagne Myriam L'Aouffir
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel