Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Benoît Magimel, 15 kg en moins : "Il a repris sa gueule de play-boy"

Le réalisateur Olivier Marchal croit en la guérison de l'acteur.

Ce 1er novembre sort Carbone, le nouveau polar d'Olivier Marchal porté par l'impressionnant Benoît Magimel. L'acteur de 43 ans ne participe plus à la promotion du film en raison de ses problèmes avec la justice : mi-septembre, il était condamné à trois mois de prison avec sursis, accompagnés d'une mise à l'épreuve de dix-huit mois et d'une obligation de soins. De soins qui portent leur fruit selon le réalisateur.

Olivier Marchal défend son film dans la presse mais aussi son acteur principal dont il donne des nouvelles plutôt rassurantes. Dans Le Parisien, ce mercredi, il dit avoir conscience que l'embaucher, c'était prendre un risque : "Je préfère prendre un risque avec lui que de prendre une tanche avec un regard de veau et rien dans le bide !" Au moins, c'est clair. Olivier Marchal voit en Magimel l'animalité de Delon et la fragilité de Patrick Dewaere. Une fragilité qui entraîne les problèmes de drogues que l'on connaît et qu'il a fallu prendre en compte : "Benoît a ces problèmes depuis longtemps, explique Olivier Marchal. C'est un petit garçon, un mec ultra attachant et gentil, mais qui est devenu une star trop tôt [A 13 ans, dans La vie est un long fleuve tranquille, NDLR]. Sur le tournage, on l'a encadré, je ne l'ai pas lâché."

Un an après son arrestation au volant de sa voiture, un mois et demi après sa condamnation, Benoît Magimel se porterait beaucoup mieux. Olivier Marchal l'a déjà dit, l'ami Michaël Youn aussi, et le réalisateur enfonce le clou dans Le Parisien : "Aujourd'hui, il est soigné, il a perdu 15 kg et il va revenir en pleine forme. Il vient de m'envoyer des photos de lui : il est sublime. Il a repris sa gueule de play-boy, il a une petite moustache... On dirait Patrick Swayze dans Point Break." Point Break ou le film culte de Kathryn Bigelow dans lequel on suit l'enquête d'un jeune flic (Keanu Reeves) en immersion dans un gang de braqueurs dans le milieu du surf.

Aller mieux, c'est tout ce qu'on souhaite à Benoît Magimel, père de deux enfants : Hannah, 17 ans, dont la mère est Juliette Binoche, et Djinina, 6 ans, de sa relation avec l'actrice Nikita Lespinasse.

Bande-annonce de "Carbone" d'Olivier Marchal, en salles le 1er novembre 2017.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel