Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Catherine Laborde malade : Ces tremblements qu'elle ne peut plus cacher

9 photos
Lancer le diaporama
Dimanche 14 août 2018, Catherine Laborde était invitée de l'émission "Sept à huit" (TF1) pour y parler de la maladie de Parkinson, dont elle souffre depuis quatre ans. L'ancienne miss météo révèle comment tout a commencé et les conséquences sur son quotidien.

Après avoir présenté la météo sur TF1 pendant vingt-huit ans, Catherine Laborde traverse une épreuve pénible et intime dont elle a témoigné pour la première fois dimanche 14 octobre 2018 dans Sept à huit (TF1). Atteinte par une forme de la maladie de Parkinson qui la dépossède de son corps et vole sa mémoire, Catherine se bat au quotidien contre les tremblements qu'elle ne peut plus cacher.

À lire aussi

Il y a quatre ans, les médecins diagnostiquent à la soeur de Françoise Laborde cette maladie dont on ne meurt pas mais qui, peu à peu, s'attaque à l'attention, aux souvenirs et aux mouvements, jusqu'à ce que la personne atteinte ne puisse plus se déplacer. L'ancienne star de la météo se livre sur sa cohabitation avec cet "ennemi" qu'elle ne veut pas nommer.

Malgré quelques alertes, Catherine Laborde ne s'avoue pas tout de suite que quelque chose ne tourne plus rond. C'est son mari, Thomas Stern avec qui elle est depuis plus de vingt ans, qui la pousse à aller consulter. "Il a vu ce bras droit qui tremblait. On était à la cuisine, il préparait à dîner et tout d'un coup il m'a dit 'mais regarde tu as la main qui tremble'. Comme il insiste, je finis par prendre rendez-vous. (...)." Après avoir rencontré le neurologue qui lui fait passer toute une batterie d'examens, Catherine comprend "qu'il y a un ennemi dans la demeure."

Au fil des années, Parkinson s'impose de plus en plus, provoquant des tremblements, "comme un animal familier par très aimable mais qui obéit quand même", explique-t-elle en tentant de contrôler ses mains. Malgré cette adversité douloureuse, Catherine Laborde garde l'optimisme et l'élégance qu'on lui connaît : "Je suis plutôt joyeuse et combative."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel