Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Cécile de France en toute sincérité : ''L'orgasme à jouer, c'est terrible !''

6 photos
Lancer le diaporama

Femme protéiforme et internationale, vue récemment dans Au-delà (Clint Eastwood), Le gamin au vélo (des frères Dardenne) ou encore Superstar (Xavier Giannoli), Cécile de France est rare. Belle et belge, la délicieuse actrice est de retour en France dans le très attendu Möbius, film d'Eric Rochant où elle joue l'amante secrète de Jean Dujardin. Un rôle glamour pour le portrait d'une femme intelligente, ardente et manipulatrice. Dans ce double corporel de Charlize Theron, Cécile de France brille, séduit et touche. Pas seulement Jean Dujardin.

Une idée de l'orgasme

Dans Möbius, Cécile de France a troqué sa coupe garçonne pour retrouver une chevelure blonde flamboyante. Un renouveau pour une actrice qui sert, dans ce thriller intense et très esthétique, une performance étonnante. En plus d'avoir eu à séduire "le méchant par excellence, mon acteur préféré", Tim Roth (pour mieux le manipuler derrière), l'actrice belge de 37 ans a naturellement charmé l'oscarisé Jean Dujardin. "Il est attachant, toujours de bonne humeur", raconte-t-elle.

Une présence importante si on en croit l'actrice, notamment parce que son expérience et son flegme sur le plateau ont permis de "désérotiser, d'éviter l'embarras, l'ambiguïté" lors de scènes d'amour, aussi longues que centrales. Dans Biba, elle évoque cet "orgasme à trois" avec Eric Rochant derrière la caméra et Jean Dujardin avec elle devant. "C'est une des scènes les plus dures que j'ai eu à tourner", avoue celle qui ne parle pas de pudeur physique mais plus de sincérité. Elle lâche alors : "On n'a pas envie de montrer comment on jouit à la maison." Au final, Cécile de France semble relativement satisfaite de sa prestation orgasmique : "C'est la preuve qu'on peut bien simuler, ce qui ne va pas rassurer certains mecs !"

Afin d'être plus concentrée sur la simulation et le jeu de corps souhaité par Eric Rochant, Cécile de France ne jouera pas les scènes d'amour filmées en plan large. Il s'agit d'une doublure puisqu'au moment du tournage, elle venait "d'accoucher d'une petite fille", Joy (en février, ndlr). A la recherche d'une forme de perfection, l'actrice se confesse : "Et même si j'avais perdu du poids et que je m'étais remusclée, je trouvais que mon corps n'était pas digne de la perfection d'Alice." Une forme de modestie que l'actrice arbore naturellement en dehors des plateaux. "Ce n'est pas d'être la plus jolie qui m'intéresse", avoue-t-elle à Biba. Elle dit aimer son ventre, son double menton, et refuse d'appartenir à "la famille des actrices canons", dans laquelle elle cite Charlize Theron et Monica Bellucci.

Une femme de principes

Droite et professionnelle à l'écran, Cécile de France l'est tout autant dans la vie de tous les jours. Elle qui se dit "dégoûtée par la surconsommation" ou le gaspillage avoue avoir été "structurée par une enfance avec des parents anarchistes". Pour en arriver à celle qu'elle est aujourd'hui, la femme du musicien Guillaume Siron, mère de deux enfants (Lino et Joy), avoue à Grazia être "très fourmi" parce qu'elle a été "pauvre" : "je sais combien c'est vital."

Elle déteste donc ces comédiennes qui prêtent leur nom à des marques de luxe, parce qu'elle se dit tout bonnement "anticonsumériste". Dans ses valeurs, Cécile de France égrène tout. Elle soutient le mariage pour tous, avoue que "la France est plutôt en retard sur le sujet" tout en étant dubitative sur l'adoption, elle qui jouait une lesbienne dans L'auberge Espagnole, de Cédric Klapisch, en 2001. Elle soutient également la parité chez les acteurs, dénonçant les femmes quasiment payées "deux fois moins que les hommes". Elle soutient également Gérard Depardieu chez Grazia, soulignant qu'il "est un provocateur, un kamikaze qui frôle toujours le danger" mais qu'elle "aime très fort".

"Möbius" sortira en salles le 27 février.

Leonardo DiCaprio, un ambassadeur de choc pour célébrer l'ouverture de la boutique parisienne Tag Heueur
Jean Dujardin, le frenchy préféré des américains partage la vedette avec Leonardo DiCaprio
Michaël Youn et José Garcia se laissent pousser la moustache !
Arnold Schwarzenegger : après Mister Univers, acteur et sénateur, il devient écrivain !
Emma Stone toute en strass et en transparence, débarque à Paris.
Mark Wahlberg, une superstar bien dans ses baskets
Michelle Williams : adorable baby doll aux allures de femme fatale
Scarlett Johansson : une belle américaine à Paris qui ne passe pas inaperçue...
Uma Thurman sculpturale pour sa montée des marches à Cannes
Zac Efron : un playboy débarque sur la Croisette !
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel