Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Eric Cantona : il retire du cash de sa banque et fait un gros virement !

5 photos
Lancer le diaporama

Réactualisation : À quoi joue Eric Cantona ? Le responsable de l'agence BNP Paribas d'Albert, dans la Somme, confirme que l'acteur "est passé la semaine dernière pour prévenir qu'il allait faire un retrait supérieur à 1 500 euros", aujourd'hui. De son côté, le site d'informations financières Wansquare, repris par Le Figaro, rapporte qu'Eric Cantona a également décidé de retirer une partie de sa fortune tirée de ses contrats publicitaires. Canto a donc fait virer 750 000 euros, un montant tout juste inférieur à la première tranche de l'ISF, de la très select banque Leonardo vers un compte courant ouvert à son nom au Crédit Agricole.

L'AFP rapporte également que des membres du collectif "Sauvons les riches" ont vidé mardi leurs comptes de la Société Générale pour déposer leurs économies au Crédit Coopératif : "Retirer son argent des banques, oui, si c'est pour le mettre dans des banques éthiques. C'est le citoyen qui reprend la main", a expliqué M. Hupel, membre du collectif. Certains d'entres eux portaient le maillot de Cantona à Manchester United et d'autres étaient déguisés Dalton.

À 12h02 : Eric Cantona semble bien décidé à faire la révolution, sans arme, ni haine, ni violence... L'ancienne star du football devenu acteur a, selon une information de France Bleu Picardie, fait une demande officielle auprès d'une BNP de la Somme pour retirer l'argent de ses comptes.

Rappelez-vous, le 8 octobre lors d'une interview filmée pour le quotidien régional de Loire-Atlantique, Presse Océan, la star réagit aux manifestations contre la réforme des retraite qui secouent le pays et interpellent l'opinion : "Pour parler de la révolution, on va pas prendre les armes, on va pas aller tuer des gens. Il y a une chose très simple à faire (...) Le système est bâti sur le pouvoir des banques. Donc il peut être détruit par les banques." Et d'inviter chacun à retirer son argent des banques pour détruire le système.

Cantona ne l'imaginait sans doute pas, mais des internautes l'ont pris au pied de la lettre et ont lancé le 7 décembre comme date du "Bankrun 2010", jour où chacun doit retirer ses petites économies. Les réactions politiques ne sont pas fait attendre. Christine Lagarde, ministre de l'Economie a lancé un définitif "chacun son métier", tandis que François Baroin, ministre du budget, trouve l'intervention de Cantona "grotesque et irresponsable". Mais Cantona soulève aussi des réactions plus nuancées comme Nathalie Arthaud (LO) : "Le problème c'est que les banques, on en a besoin, elles sont utiles. Par contre les banquiers qui transforment les salles de banque en casino, eux, on doit le leur interdire."

Toujours est-il que la situation est bien délicate pour Cantona : qu'auraient été les réactions de ceux qui lui font confiance s'il n'avait lui-même participé au "bankrun" ?

Espérons en tout cas que personne ne l'attendra à la sortie de la BNP pour lui dérober son pécule. On lui conseille de venir avec Isabelle Adjani avec qui il tourne actuellement le film de Franck Henry, De Force, à Amiens. Dans ce long métrage, l'actrice interprète un commissaire de la brigade de la répression du banditisme, elle pourrait l'accompagner avec ses hommes...

Autre question qui nous taraude, que pense son épouse et maman de son petit Emir, Rachida Brakni, de cette affaire de révolution ? On ne l'a pas entendue sur le sujet, à moins que son contrat publicitaire avec la LCL - vous savez, la banque avec qui vous pouvez demander plus à votre argent ? - ne l'oblige à plus de retenue. Le site www.crise-économique.net a d'ailleurs détourné le spot de LCL (ex-Crédit Lyonnais), et on y voit la jolie comédienne annoncer : "Je viens retirer l'argent de ma pub Crédit Lyonnais d'avril 2010". Pas toujours évident d'être mariée avec ce révolutionnaire de Canto, mais Rachida Brakni assume, avec le sourire.

Rendez-vous ce soir pour voir si le système s'est cassé la figure... même un peu, cela serait citoyen !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel