Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

François Hollande : Son "oubli" au bureau de vote lors du premier tour...

19 photos
Lancer le diaporama
Il en pense quoi Camille a mené l'enquête sur le vote du premier tour de François Hollande. 24 avril 2017
À l'inverse de nombreux électeurs, le président semblait avoir déjà fait son choix.

François Hollande, qui avait choisi de ne pas se représenter à l'élection présidentielle, a voté lors du premier tour dimanche 23 avril 2017 sur ses terres de Tulle en Corrèze. Le président de la République, qui a découvert les résultats dans son bureau de l'Élysée, était-il ravi de voir son ancien ministre de l'Économie, Emmanuel Macron, accéder au second tour ? Sans aucun doute...

À lire aussi

L'émission Il en pense quoi Camille ?, animée par Camille Combal sur C8, a diffusé lundi 24 avril un reportage au cours duquel on pouvait découvrir le vote de François Hollande. En effet, l'animateur avait repéré que le chef de l'État, qui avait fait le choix comme l'y autorise le code électoral de sélectionner plusieurs bulletins sur place plutôt que de venir avec les bulletins reçus à domicile avec la propagande électorale, n'a pris que cinq bulletins sur les onze proposés.

Au moment de choisir les bulletins des candidats, placés dans le même ordre que n'importe où ailleurs en France ou à l'étranger après un tirage au sort, le président a commencé à prendre ceux de Jean-Luc Mélenchon, Jean Lassalle, Emmanuel Macron, Nicolas Dupont-Aignan et, après avoir failli oublier, il a pris un dernier bulletin, celui de Benoît Hamon, le candidat du Parti socialiste, dont il est lui-même issu... Nul doute que le président, une fois dans l'isoloir, n'a sans doute pas glissé celui du candidat PS, pourtant largement choisi par les Français lors de la primaire de la gauche. Benoît Hamon était considéré comme un "frondeur" en raison de son opposition à plusieurs projets de loi du gouvernement, pour lequel il avait pourtant été brièvement ministre. D'ailleurs, il avait refusé de faire l'éloge du bilan du quinquennat et était très peu soutenu par les membres du gouvernement.

À l'issue du premier tour, qui a vu triompher Emmanuel Macron (24,01 % des voix) et Marine Le Pen (21,30 % des voix), François Hollande est sorti de sa réserve pour appeler à voter en faveur du candidat d'En marche !

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
DSK éclipse les stars du Festival de Cannes avec sa compagne Myriam L'Aouffir
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel