Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Héritage de Johnny Hallyday, retour au tribunal : Un non-événement ?

Le président Emmanuel Macron, David Hallyday, Laura Smet, Laeticia Hallyday et ses filles Joy et Jade - Arrivées des personnalités en l'église de La Madeleine pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 8 decembre 2017. © Veeren/Bestimage
11 photos
Lancer le diaporama
Le président Emmanuel Macron, David Hallyday, Laura Smet, Laeticia Hallyday et ses filles Joy et Jade - Arrivées des personnalités en l'église de La Madeleine pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 8 decembre 2017. © Veeren/Bestimage
Les avocats de Laura Smet et David Hallyday avaient rendez-vous avec ceux de Laeticia Hallyday ce jeudi 24 mai 2018 au tribunal de grande instance de Nanterre. Au programme, la communication d'un calendrier judicaire pour ce nouveau volet de l'affaire qui étudiera la validité du testament américain de Johnny Hallyday.

Après un premier volet qui a refusé un droit de regard à Laura Smet et David Hallyday sur le dernier album tout en exigeant le gel des biens français de Johnny Hallyday, le tribunal de Nanterre réunit de nouveau ce jeudi 24 mai 2018 le clan divisé du rockeur pour s'attaquer au fond de l'affaire. Ainsi les avocats des deux aînés rencontrent-ils de nouveau celui de Laeticia Hallyday, Me Ardavan Amir-Aslani, pour établir un calendrier judiciaire sur ce nouveau volet qui porte sur la validité du testament américain de Johnny, signé en juillet 2014 en Californie.

À lire aussi

Tout est allé très vite. Selon BFMTV, "l'avocat de Laeticia Hallyday a refusé la médiation proposée par le juge avec les avocats de David Hallyday et Laura Smet". Ainsi une première audience a-t-elle été fixée au 22 novembre. Première d'une longue série de rencontres devant le juge.

Selon Le Parisien, les deux parties s'accordent sur un point : "Cette audience est un non-événement." La procédure pourrait durer des années, aussi personne ne ferme la porte à une négociation. Mais encore faut-il qu'il y ait négociation. Comme l'annonçait BFMTV ce week-end, il y a bien eu une tentative de rapprochement de la part des conseils de Laura Smet. Son avocat historique, Me Hervé Temime, confirme dans Le Parisien : "Un appel informel, confraternel et confidentiel, qui n'a pas donné lieu à des négociations et n'a pas duré plus de deux minutes." BFMTV nous informait que le conseil de Laura Smet demandait à ce que le droit français soit purement et simplement appliqué, ce qui va à l'encontre des dispositions prises par Johnny Hallyday plus de trois ans avant sa mort.

Ils veulent tout, tout de suite

L'entourage de Laeticia confirme qu'on ne lui laisse pas le choix : "Me Temime a appelé pour faire une proposition où Laeticia céderait dès à présent tout ce dont les enfants aînés de Johnny hériteraient si le testament avait été rédigé en France. Cela ne s'appelle pas une négociation. Ils veulent tout, tout de suite", lit-on dans Le Parisien, ce jeudi. Me Amir-Aslani estime que "si médiation il y a, il faut que chacun fasse un pas vers l'autre, et que cela se fasse hors médias. Il faut calmer le jeu médiatique et revenir dans la sphère familiale." Selon lui, Laeticia est toujours prête à tendre la main mais reste "blessée par les attaques".

Enfin, si l'on en croit Me Hervé Temime et sa consoeur Carine Piccio qui défend les intérêts de David Hallyday, les aînés de Johnny Hallyday souhaiteraient avant tout être associés "à l'oeuvre de [leur] père". Pour Laura Smet, ce serait même "non négociable".

Rappelons que si le testament américain est validé par le tribunal, les aînés de Johnny Hallyday n'auront droit à rien d'autre que ce qu'ils ont déjà obtenu du vivant de leur père. Si c'est le droit français qui s'applique, David et Laura auraient droit chacun (comme Jade et Joy) à 18,75% des avoirs de Johnny uniquement. Laeticia Hallyday sa veuve, aurait droit au reste, soit 25%, puisqu'elle est son héritière en temps qu'épouse. Ce qui, dans tous les cas, Jade et Joy étant mineures, donnerait à Laeticia la majorité des parts des biens de Johnny Hallday.

Johnny et Laeticia Hallyday, love story éternelle.
Laeticia et Johnny Hallyday - Une histoire d'amour - 2018
Laeticia Hallyday et Johnny - Une histoire d'amour éternelle - par Purepeople, 2018.
Matthieu Delormeau ému par la mort de Charles Aznavour dans "Touche pas à mon poste" - 1 octobre 2018 - C8
Catherine Laborde parle de la maladie de Parkinson dans "Sept à huit", le 14 octobre 2018 sur TF1.
Raquel Garrido invitée de "C à vous" mardi 25 septembre 2018 - Ffance 5
Muriel Robin s'en prend à Charles Consigny sur le plateau d'"On n'est pas couché" sur France 2, le 20 octobre 2018.
Olivier Marchal dans "Les Terriens du samedi", le 8 décembre 2018.
Elisa Tovati dans "N'oubliez pas les paroles", le 20 octobre 2018.
Antoine de Caunes parle de son ami Philippe Gildas, disparu, le 29 octobre 2018 dans "C à vous" sur France 5.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel