Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

La vraie star de la Coupe du monde de football est arrivée en France !

Certes, la campagne d'éliminatoires de l'équipe de France de football n'incite pas à l'optimisme, même si le sélectionneur Raymond Domenech insiste pesamment pour qu'on amnistie toute l'indigence des prestations proposées et de ses choix tactiques, réclamant l'union sacrée et positive derrière les Bleus.

Certes, le récent match amical contre l'Espagne, championne d'Europe en titre, a montré de manière criante et passablement désespérante le fossé qui existe entre les prétendants au sacre à la Coupe du Monde en Afrique du Sud (11 juin - 11 juillet prochains) et la sélection tricolore.

Certes, les espoirs de brandir le fameux trophée imaginé et conçu par l'Italien Silvio Gazzaniga et inauguré lors du Mondial 1974 sont minces...

Pourtant, en 2010, la véritable star de la grand-messe du football, ce magnifique trophée représentant deux silhouettes portant la Terre, d'une hauteur de 36,5 cm pour un poids total excédant les 7 kilos (trophée en or 18 carats et socle en malachite), sera bel et bien passé par la France !

C'est une tradition : un peu comme la flamme olympique, le trophée traverse les pays avant d'aller attendre celui qui le soulèvera. Après Wayne Rooney en Angleterre, c'est l'ancien ailier international auxerrois Bernard Diomède qui a pris dans ses mains la fameuse coupe, lui qui avait déjà eu cet honneur lorsqu'il remporta la Coupe du Monde 1998 avec les Bleus (des moments forts que nous vous proposons de revivre avec une rétro vidéo ci-dessus). Lors de la réunion des 10 ans de ce triomphe, il avait inscrit le troisième but des Bleus de 98 face à une sélection mondiale (3-3) - résumé en vidéo ci-dessus.

L'occasion pour le champion du monde de vérifier, en présence de l'ancien rugbyman Abdelatif Benazzi et de l'ancien basketteur Richard Dacoury, impliqués dans la vie sportive nationale, que l'inscription de la France sur le trophée y était toujours... et de se faire une séquence nostalgie. D'après les estimations, il reste de la place jusqu'en 2038 avant de devoir remplacer le trophée. D'ici-là, espérons que nos Bleus se seront à nouveau inscrits au palmarès !

G.J.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel