Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Obsèques de Whitney Houston: Son petit ami Ray J s'effrondre, Alicia Keys craque

5 photos
Lancer le diaporama

C'est hier, samedi 18 février, que tous ses proches ont pu lui faire leurs derniers adieux... Toutes les plus grandes personnalités du monde de la musique s'étaient déplacées en masse pour assister aux obsèques de Whitney Houston. C'est dans la petite église baptiste New Hope où la star chantait alors qu'elle n'était qu'une enfant qu'ils ont pu lui faire leurs adieux en chanson...

Des chants gospels ont envahi cette petite église de briques rouges. C'est donc dans une ambiance de fête, celle des cérémonies baptistes chères au coeur de la communauté noire américaine que tous ceux qui ont aimé Whitney, décédée samedi 11 février dernier, ont pu lui rendre un dernier hommage . Entre joie et larmes mais toujours en chanson, Whitney s'en est allée dans son cercueil doré...

C'est à Kevin Costner que l'on doit l'un des hommages les plus poignants. "J'étais encore ton Bodyguard, il n'y a pas si longtemps, et maintenant tu es partie", a ainsi débuté celui qui lui donnait la réplique dans l'inoubliable Bodyguard (1992). C'est la gorge serrée, la voix nouée d'émotion que l'acteur de 47 ans a avoué s'être battu pour que Whitney soit choisie pour le rôle de Rachel Marron dans ce film. "Je pensais qu'elle était parfaite pour ce que nous voulions faire", a-t-il déclaré. Entre rires et larmes, les convives buvaient les paroles du partenaire de Whitney dans le célèbre Bodyguard qui a achevé son discours par une belle déclaration d'amour : "Whitney, si tu m'entends maintenant, je te dirais que tu n'étais pas seulement à la hauteur, tu étais superbe (...), tu n'étais pas seulement jolie, tu étais aussi belle qu'une femme puisse être, et les gens ne t'aimaient pas seulement, ils t'adoraient."

Et les larmes ont continué... En effet, la talentueuse Alicia Keys, qui, littéralement bouleversée par le tragique évènement, a eu du mal à contenir son émotion, a proposé une interprétation plus que touchante de Prelude to a Kiss avant de chanter Send me An Angel. Installée au piano, Alicia Keys était bouleversante d'émotion... Enfin, Stevie Wonder a interprété une version très personnelle de son Ribbon in the Sky et R. Kelly a repris I Look to You, un titre qu'il a écrit pour le dernier album de la chanteuse aujourd'hui disparue. Les 1500 invités ont vibré une dernière fois auprès de Whitney en écoutant toutes ces voix sublimes...

Clive Davis, mentor de la diva, a déclaré : "Vous pouvez attendre parfois toute une vie avant d'entendre une voix comme celle-ci." The Voice s'en est ainsi allée sur ces magnifiques hommages tant mérités. Et pour l'une des plus belles voix, les plus grands chanteurs se sont réunis afin de lui offrir cet adieu...

Et pendant que le cercueil remontait l'allée de l'Eglise sur la chanson mythique I Will Always Love You, Ray J, petit ami de Whitney, ne pouvait plus contenir son émotion. Bouleversé, le chanteur et frère de Brandy s'est effondré. Cela faisait de nombreuses années que Ray J et Whitney se fréquentaient, liés par une relation des plus tumultueuses. Aujourd'hui, le chanteur semble totalement dévasté et perdu. Heureusement, il a pu compter sur le soutien de sa soeur durant cette terrible épreuve...

La dépouille de la pop star a ensuite été déposée dans un corbillard doré surmonté de fleurs qui a pris place dans le cortège funéraire pour être emmenée dans un lieu inconnu, en attendant l'enterrement qui aura lieu aujourd'hui, dimanche 19 février, dans l'intimité familiale.


Chloé Breen

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Katy Perry, une poupée pop très décolletée pour un concert édulcoré
Amy Winehouse, émue aux larmes quand elle entend son papa chanter pour elle
Pete Doherty incontrôlable, sa folle virée parisienne
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel