Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Olivier Minne : Du sexisme dans Fort Boyard ? "Ça m'est passé au-dessus..."

Alors que la 29e saison de "Fort Boyard" sera diffusée dès ce samedi 23 juin 2018, deux épreuves mythiques, jugées sexistes, ont été supprimées. En entretien, Olivier Minne, aux commandes du programme, a réagi à l'arrêt de ces séquences et en a profité pour livrer son ressenti sur le sujet.

Dès ce samedi 23 juin 2018, Fort Boyard fait son retour sur France 2 avec le plein de nouveautés... mais sans les mythiques épreuves des cylindres et des jarres, jugées sexistes. Interviewé par nos confrères de TV Magazine, Olivier Minne, animateur du célèbre jeu, livre son avis sur le sujet.

À lire aussi

"Il s'agit de deux très très vieilles cellules. Je ne sais pas pourquoi certains ont souligné une dimension sexiste dans ces épreuves-là, lance-t-il. Très sincèrement, ça m'est passé au-dessus." Il faut dire qu'Olivier Minne n'a de son côté "jamais perçu" ces épreuves comme tel : "Je n'ai jamais considéré que ces deux épreuves mettaient à mal, ou dans une position inconfortable, le corps des femmes." Mais pour lui, "c'est un autre débat".

Et d'ajouter : "Parfois, la télévision est beaucoup plus prosaïque que ce qu'on pense." Finalement, l'animateur de 51 ans relativise : "Pour que le Fort se renouvelle, il fallait faire de la place vu qu'on occupe tout l'espace. Et puis, ce ne sont pas les premières épreuves abandonnées au fil du temps."

Rappelons que l'épreuve des cylindres avait, depuis sa création en 1993, vu défiler une grande majorité de femmes. Les candidates devaient alors se hisser à plat ventre ou à quatre pattes sur un parcours parsemé de rouleaux mobiles... offrant un show sexy à l'antenne. Sans évoquer les accusations de sexisme, ALP, société productrice de Fort Boyard, avait justifié l'arrête de l'épreuve par le manque de cellules sur le Fort. "Soit on en rénove certaines, soit on crée de nouveaux défis", avait-on expliqué au Parisien en mai dernier.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
PPDA, Michel Drucker, Sophie Davant : leurs looks improbables à leurs débuts
Neil Patrick Harris : papa gâteau, il s'éclate avec son homme et ses jumeaux Harper et Gideon
Sébastien Cauet met le feu pour un concert au Champ de Mars !
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel