Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Oscar Pistorius, la belle vie en prison : Salle de bain privée, potager...

Sa double amputation n'y est pas pour rien.

Avec le doublement de sa peine en appel – il a écopé de 13 ans et 5 mois contre les 6 années initialement requises –, Oscar Pistorius aurait dû retrouver des conditions de détention moins favorables que celles dont il bénéficie depuis deux ans. Pensionnaire de la prison d'Atteridgeville (banlieue de Pretoria), l'ancien champion paralympique sud-africain de 31 ans ne devrait plus s'y trouver puisque seuls les condamnés à moins de six ans de prison ont le droit d'y séjourner. Et pourtant.

Le Daily Mail révèle que le transfert d'Oscar Pistorius dans un établissement pénitencier en adéquation avec sa condamnation n'est pas à l'ordre du jour. Le sextuple champion paralympique a même reçu le droit de rester à la prison d'Atteridgeville comme l'a confirmé un porte-parole au motif qu'il représente un "faible danger". Il y bénéficie de conditions très favorables liées non pas à sa célébrité mais à sa double amputation. Oscar Pistorius dispose d'une salle de bain dans sa cellule ainsi que d'un potager où il peut cultiver ses propres plantations. Des privilèges qui ne l'ont pas empêché de se faire agresser par un codétenu en décembre dernier parce qu'il avait monopolisé le téléphone.

Oscar Pistorius était accusé depuis 2013 d'avoir tué par balles, dans sa résidence de Pretoria, sa compagne Reeva Steenkamp. Il a toujours plaidé la méprise, assurant qu'il était persuadé qu'un voleur s'était introduit à l'intérieur de son domicile. Il a d'abord été reconnu coupable d'homicide involontaire et condamné à cinq ans de prison. Mais à la demande du parquet, la justice avait, en appel, requalifié le crime en meurtre en 2016 et condamné l'ancienne star des stades à six ans de prison, une sentence bien inférieure à la peine plancher de quinze ans. "Nous estimons que la peine est scandaleusement faible", avait déclaré le porte-parole du parquet, Luvuyo Mfaku qui a finalement obtenu gain de cause.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Lindsay Lohan, hors la loi mais stylée : son défilé de mode au tribunal
Nadal superstar : le champion pose une année de plus avec sa coupe de Roland Garros
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel