Accédez directement au site

Patrick Bruel et Amanda Sthers : Epilogue de leur bataille juridique...

Pour Patrick Bruel et Amanda Sthers, le verdict est tombé ! Ils poursuivaient en justice quatre individus accusés d'avoir vendu à un hebdomadaire people des photos et vidéos de leur mariage, qui s'est déroulé en 2004.

Le jugement vient d'être rendu : l'acteur et son épouse viennent d'être déboutés en cour de cassation, rapporte l'AFP, ce mercredi 26 octobre. Un verdict qui confirme la première décision rendue en janvier 2009, puis celle de la cour d'appel de Paris, datant de décembre 2010.

Les individus poursuivis avaient, à l'époque, vendu pour un montant total de 23 000 euros l'exclusivité des clichés (15 000 euros) et extraits vidéo (8 000 euros) du mariage à une publication qui en avait fait sa une, associée à un article de quatre pages.

A l'époque, ces images avaient été prises par Aurore Miellot, 23 ans, dont la belle-mère travaillait au Consistoire, un privilège qui lui a permis d'assister à l'événement. Les images ont rapidement circulé au sein de la famille de la jeune femme jusqu'à ce que son petit ami, à qui elle est aujourd'hui mariée, ne les vende à la presse française sans l'en avertir.

Les plaignants faisaient valoir une "atteinte à l'intimité" et à leur "vie privée", mais la cour de Cassation a estimé que la synagogue où le mariage s'est déroulé était "un lieu ouvert au public". Le tribunal ajoute que le couple n'avait pas prévu un service d'ordre suffisant pour montrer que le lieu était privatisé.

Joachim Ohnona

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À voir aussi
Stars dans l'actu
À ne pas rater
En vidéos
Kate et William, Charlene et Albert de Monaco, les plus beaux mariages royaux depuis 2010
Shakira sexy et décolletée, la bomba met le feu sur les Champs Elysées
Amy Winehouse, émue aux larmes quand elle entend son papa chanter pour elle
Commentaires