Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Quand Jacques Dutronc évoque les partenaires de jeu de sa vie... en toute franchise !

Jacques Dutronc
4 photos
Lancer le diaporama

Le célèbre Jacques Dutronc, 67 ans, est depuis mercredi à l'affiche de Joseph et la fille, un long métrage de Xavier de Choudens, avec Hafsia Herzi.

A cette occasion, Le Parisien a interrogé celui qui a parcouru cet été les festivals musicaux - notamment les Vieilles Charrues de Carhaix -, sur ses rapports avec les partenaires de jeu qui ont partagé sa vie cinématographique.

Concernant sa collaboration avec Isabelle Adjani pour Violette et François, il a affirmé : "Elle était assez possédée par les rôles. Avant la scène de bagarre entre nous dans la cuisine, elle est restée deux jours sans m'adresser la parole pour se mettre en condition !

"

Quant à Romy Schneider et leur collaboration dans L'important c'est d'aimer, il a été dithyrambique. "Quelle grande artiste ! Je n'en connais pas d'autres comme elle. On ne savait plus quand le tournage commençait ou s'arrêtait. En plus, on m'avait chargé de la surveiller pour l'alcool. Je crois qu'avec moi, elle a bu le double."

A propos d'Hafsia Herzi, la jeune actrice révélée dans La Graine et le Mulet, avec qui il est à l'affiche, il a confié : "Elle a l'énergie de la jeunesse. Mais si je parlais aussi vite qu'elle, ce serait un court métrage, le film. Sur le tournage, je la surnommais Mitraillette. Il a fallu la faire parler plus lentement et surtout plus bas car elle avait tendance à crier. Moi qui déjà ne parle pas très fort..." Cash, le Jacques !

Un côté bavard et un franc-parler de sa jeune partenaire sur lequel revient une nouvelle fois l'artiste lors de son interview donnée au magazine Paris Match, en kiosques demain : "J'y ai un rôle basé sur le silence, en opposition avec la vivacité et la tchatche de Hafsia Herzi" !

Pour son rôle dans Joseph et la fille, le comédien a puisé dans son expérience personnelle mais aussi ses relations et connaissances à travers le temps : "J'ai connu des mecs qui avaient fait vingt ans de placard, et ce n'étaient pas des zombies. Des truands, j'en ai connus beaucoup, notamment à Marseille. Ils étaient plus en admiration devant moi que moi devant eux". Toujours cash et sans limites, il affirme : "le show-biz, je ne connais pas" !

Jacques, un personnage inimitable et irremplaçable qui a même fait son entrée dans... le Larousse !

Il raconte non sans humour : "Il y a le bouquin de Françoise (Hardy, ndlr) où elle balance pas mal. J'aurais dû le cosigner, d'ailleurs... J'ai vu qu'elle venait d'entrer dans le Larousse. Moi, j'y suis depuis un moment. Quand ils m'y ont mis, les gens de chez Larousse m'ont envoyé une lettre pas très gentille en me reprochant de ne pas m'être manifesté. J'étais vachement content d'être dans le dico, mais qu'est-ce qu'ils voulaient que je fasse ? Que j'achète quarante Larousse ?" !

Jacques Dutronc, un artiste franc et généreux, à découvrir en salles dans Joseph et la fille.


Retrouvez l'intégralité de l'interview de Jacques Dutronc dans le magazine Paris Match, en kiosques dès demain jeudi 19 août.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Ashley Benson, elle vole la vedette à Selena Gomez !
Leonardo Di Caprio : Gatsby le Magnifique mouille le smoking pour sa montée des marches
Emma Watson : la jolie poupée débarque avec son "gang" à Cannes !