Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Regardez Romy Schneider dans "L'Enfer d'Henri-Georges Clouzot"... primé à Los Angeles !

Alors que le biopic qui lui est consacré se fait terriblement attendre, la magnifique Romy Schneider a fait l'actualité le week-end dernier grâce au formidable documentaire L'Enfer d'Henri-Georges Clouzot (voir la bande-annonce ci-dessus), retraçant le tournage chaotique du film maudit et inachevé du brillant cinéaste français à qui l'on doit Les Diaboliques, Le salaire de la peur ou Quai des orfèvres.

En effet, après avoir été présenté lors du dernier Festival de Cannes (nous vous avions d'ailleurs proposé une interview exclusive de Bérénice Bejo qui a participé au projet), le documentaire de Serge Bromberg et Ruxandra Medrea, qui a remporté en début d'année l'Etoile d'Or et le César du meilleur documentaire, était présenté la semaine dernière au festival du film français de Los Angeles.

Ainsi, hier, à l'occasion de la remise des prix de la manifestation cinématographique, le film a remporté le Prix de la Critique. Rapt, de Lucas Belvaux, s'est vu remettre le Prix Spécial de la Critique, alors que Le Hérisson, de Mona Achache, a reçu le Prix du Public, que L'arnacoeur, de Pascal Chaumeil, a reçu le Prix Spécial du Public, et qu'une mention spéciale a été donnée à Eric Elmosnino pour son incroyable incarnation de Serge Gainsbourg dans Gainsbourg (vie héroïque).

L'histoire de L'Enfer d'Henri-Georges Clouzot ? En 1964, Henri-Georges Clouzot choisit Romy Schneider, 26 ans, et Serge Reggiani, 42 ans, pour être les vedettes de L'Enfer. Un projet énigmatique et insolite, un budget illimité, un film qui devait être un "événement" cinématographique à sa sortie. Mais après seulement trois semaines de tournage, le drame. Le projet est interrompu, et les images que l'on disait "incroyables" ne seront jamais dévoilées.
Ces images, oubliées depuis un demi-siècle, ont été retrouvées et elles sont plus époustouflantes que la légende l'avait prédit.
Elles racontent un film unique, la folie et la jalousie filmées en caméra subjective, l'histoire d'un tournage maudit et celle d'Henri-Georges Clouzot qui avait laissé libre cours à son génie de cinéaste.
Jamais Romy n'a été aussi belle et hypnotique. Jamais un auteur n'aura été aussi proche et fusionnel avec le héros qu'il a inventé.
Serge Bromberg et Ruxandra Medrea réussissent ici une "recomposition" de l'oeuvre disparue, créant un nouveau film qui raconte l'histoire de ce naufrage magnifique et qui permet au projet d'exister enfin.

Un film passionnant et sulfureux, que les festivaliers de la côte Ouest ont adoré à juste titre. A noter que, cette année, le festival du film français de Los Angeles a comptabilisé 15 000 entrées, un record pour la manifestation, comme le souligne l'organisateur François Truffart : "Le présence notable d'un public jeune cette année, entre 20 et 30 ans, est probablement due à nos efforts de communication sur les sites de sociabilisation Twitter et Facebook."

Enfin, vous pouvez retrouver L'Enfer d'Henri-Georges Clouzot, dès maintenant en DVD, édité par MK2 Edition.

Adam Ikx

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel