Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Roman Polanski : Sa victime Samantha Geimer pardonne dans un livre choc

"J'ai été prise en photo par Roman Polanski et il m'a violée", écrit Samantha Geimer. Les faits remontent au 10 mars 1977. Samantha n'a que 13 ans. La machine judiciaire s'emballe, Polanski plaide coupable de "rapports sexuels illégaux" mais quitte définitivement les États-Unis avant l'énoncé du verdict. Trente-six ans après, Samantha Geimer se raconte dans un livre intitulé La Fille. Ma vie dans l'ombre de Roman Polanski. En couverture, une photo de la toute jeune fille qu'elle était. Une photo choc puisque prise, justement, par le réalisateur polonais.

Samantha Geimer a aujourd'hui 50 ans. Elle est mère de trois fils majeurs. Elle vit entre le Nevada et Hawaï. Avec la complicité de son avocat, Lawrence Silver, Geimer raconte cette histoire et cette fameuse séance photo organisée par Polanski au domicile de Jack Nicholson, durant laquelle elle sera droguée et abusée. "Pourquoi me battre ?, écrit-elle, dans un passage du livre dévoilé par l'AFP. Je ferais n'importe quoi pour que ce soit fini."

Le pardon, une force

Au-delà de l'agression, Samantha Geimer décrit un autre calvaire. Celui que lui a imposé le système judiciaire californien et les "acteurs corrompus dont le souci de publicité dépasse leur souci de justice". "Mon crime était d'avoir été la victime d'un viol, par une célébrité d'Hollywood." Dans un communiqué de presse pour présenter son ouvrage, Samantha Geimer écrivait : "Je ne suis pas que la 'fille victime sexuelle', l'étiquette que les médias m'ont collée. J'offre mon histoire aujourd'hui sans rage, mais avec un but, partager un conte qui, dans ses détails, me permettra de me réapproprier mon identité."

En 1988, elle porte plainte au civil. Elle obtient de Polanski qu'il lui restitue toutes les photos de cette dramatique séance, ainsi que 500 000 euros de dédommagement et intérêts. Depuis, Samantha Geimer a pardonné : "Je ne lui ai pas pardonné pour lui, je l'ai fait pour moi [...] Le pardon n'est pas un signe de faiblesse, c'est un signe de force."

Lorsqu'en 2009, Roman Polanski est rattrapé par l'affaire, arrêté, jeté en prison puis assigné à résidence en Suisse et menacé d'une possible extradition, Geimer demande en vain à la justice américaine d'abandonner les poursuites. Cette année-là, Polanski exprime ses profonds regrets envers Samantha dans une lettre qu'elle publie telle quelle dans son livre. Une lettre dans laquelle il se dit "désolé d'avoir tellement affecté [sa] vie." Il réitérera ses excuses, publiquement cette fois, deux ans plus tard.

"La Fille. Ma vie dans l'ombre de Roman Polanski" de Samantha Geimer sortira en France chez Plon le 10 octobre 2013.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Jessica Biel, la chérie de Justin Timberlake dévoile son arme secrète : un sourire ravageur
Michael Douglas, ému à Deauville devant la cabine de plage à son nom
Catherine Zeta Jones et Bruce Willis, complices dans les rues de Paris